Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 mai 2022 7 15 /05 /mai /2022 06:22


 

 

Pour approcher plus encor
L’immensité sidérale et neigeuse,
Dérision du rêve
Sans cesse renouvelé,
Je voudrais être,
Orgueilleux, téméraire
Des nuages,
Le sculpteur de l’éphémère.

 

© Gérard Gautier  
Extrait du recueil « Je suis une île » aux éditions L'Echarpe
 

 
 

 

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
7 avril 2022 4 07 /04 /avril /2022 06:57


 

Depuis très longtemps
L’Un à l’Autre, étions très attachés,
Petit à petit son amour, en moi, a grandi
Sa beauté aussi.
Pourtant, très complice,  
Parfois du mal m’a fait.
Quand, de rire, j’éclatais
Scintillante, Elle s’illuminait.
Elle aimait partager, déguster,
De la vie, toutes les saveurs.
Aujourd’hui, Elle est Partie
Pour un Autre ailleurs.
Frivole,

Ma dernière dent.

©Gérard GAUTIER
 

Saint-Brieuc 11 janvier 2022
 
     

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
23 mars 2022 3 23 /03 /mars /2022 07:42


 

 


Depuis l’ère des brumes ténébreuses,
La lumière créatrice est venue.

 

Des continents surgis des Abysses,
Dans l’âme et le cœur des hommes,
On a chanté les dieux, la nature
Créé le beau
Partagé des langages
Interrogé les consciences
Pensé avoir vaincu la misère,
Appris la solidarité, le partage
Honoré les beautés nouvelles de la vie
Vomi sur les horreurs de la guerre
Honni l’intolérance
Glorifié la connaissance

 

Depuis l’ère des brumes ténébreuses,
La lumière créatrice est venue.

 

On a réinventé les sciences
Pensé faire tomber les murs de l’indifférence
Eloigné l’heure du repos éternel,
Mais la folie des hommes est toujours là,
Vigilante, venin des cœurs,
L’intégrisme prospère
Soif d’Avoir, recherchée plus que d’Être.
Le Veau d’Or, toujours debout
Chasse la sérénité, l’espoir,
Fait de nouveaux esclaves
De nouveaux ravages

 

Depuis l’ère des brumes ténébreuses,
La lumière créatrice était venue,

 

Tout a été dit, ciselé,
Mis en couleurs, en musiques
Doit-on laisser l’archet, la plume,
La gouge, le ciseau, le pinceau ? Que reste-t-il à inventer,
A dessiner, à mettre sur portée,
Connaissances pour l’Autre
Richesses de la diversité,
Pour voir se lever l’Astre de Paix?
Orgueil, vanité que
Questions se poser ?
Résister, debout, est promesse d’avenir.

 

Arrive, rampant, le retour aux limbes


 
©Gérard GAUTIER
 
 
 

 

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
17 février 2022 4 17 /02 /février /2022 07:41


 

 

Tous avidement
C’était avant
Profitaient sans en apprécier
Comme il eût fallu
La saveur du temps qui passe
L’éclosion fugace d’une fleur
L’envol d’un papillon
Le regard d’une femme aimée
Le nuage fugitif
La clarté du jour les étoiles
Le sourire d’un enfant
L’eau pure bondissante
Leur préférant
Le confortable avoir
Le traître rutilant
L’imbécilité crasse
La courageuse lâcheté
Le débile moutonnement
L’indignité du soi.
C’était avant
Ignorant ce qu’ils devaient
A ceux d’avant
Défendant le pré carré
De leurs futiles possessions
S’accommodant de l’oubli
Du meilleur des autres
Ils marchaient aveugles
Vers le néant
C’était avant
Avant
Il y avait toujours eu un avant
Avant la clarté immense
Folie des hommes
Qui définitivement a gommé
L’après
 

© Gérard Gautier  

Extrait du recueil « Errances choisies » aux éditions L'Echarpe
   
 
 

 

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
11 janvier 2022 2 11 /01 /janvier /2022 07:32
Cap Fréhel - Photo Jdornac©


 

 

Bretagne de la blanche hermine
De l’eau vert et des prés gras
Blanche et noire des colères des tempêtes
Des matins éblouissants
Des couchants sanglants
De l’eau cascadante des torrents
Bretagne feutrée des chapelles
romantiques
Bruissante des forêts antiques
Haute en couleur des costumes d’or
Noire des deuils innombrables
Veuve de la mer insatiable
Aux festins marins dignes des rois
Bretagne qui sont ces hommes
Fils de ton sang peut-être
Qui de noir vêtus inondent ton sol
Bretagne que veut-on faire de Toi
Comment veut-on te faire mourir
De cette mort glauque, visqueuse
De cette mort incolore, inodore,
Invisible de la grande explosion
Bretagne n’accepte pas de mourir
Ou alors
Bretagne choisis ta mort !

 

© Gérard Gautier  
Extrait du recueil « Errances choisies » aux éditions L'Echarpe
 

 
 

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
6 décembre 2021 1 06 /12 /décembre /2021 07:39


 


Pour t’inviter en terre hospitalière,
A tes yeux d’avance gagnée,
Inconscient, maladroit
Tu ne sais éviter,
Pour ton but atteindre,
Les récifs, défenses acérées,
Sur lesquels la vague
Drosse à jamais les esquifs impudents.
Tu tentes une approche
Par la côte abrupte sondant
Au ponant,
L’Océan, sans limite et ses déferlantes,
Tourmenté sous un ciel colérique
Griffé par le vol planant des oiseaux.
Ne sois pas meurtri
Par l’aridité de l’accueil
Qui au loin te rejette,
Contourne, en une nouvelle approche,
Les aspérités granitiques.
Ecueils menaçants,
Aborde par l’échancrure protectrice,
En te jouant des brisants,
A travers les embruns,
Le havre de sable blond
Aux varechs épars,
Atteins
La plénitude sereine
D’une nature généreuse
Disponible
Restant à découvrir.
Toujours à conquérir…
Je suis une île.
Nous sommes tous,
Des îles.

 

© Gérard Gautier  

Extrait du recueil « Je suis une île » aux éditions L'Echarpe

 


 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
12 novembre 2021 5 12 /11 /novembre /2021 07:53

 

Partager cet article
Repost0
12 novembre 2021 5 12 /11 /novembre /2021 07:47

 

Québec - Gérard Gautier
Partager cet article
Repost0
27 octobre 2021 3 27 /10 /octobre /2021 06:31

 

Sous le souffle des tempêtes,
J’ai tenté souvent de gagner,
Impétueuse, à l’abordage,
Gonflée d’orgueil,
Les nus rivages
Mais, impuissance ultime,
Dans un dernier effort,
Blanche d’écume,
Je me suis échouée.
Ce soir, sous un ciel apaisé,
Eclairé par les derniers feux du jour,
Conquérante,
Force sereine,
Insinuée, lovée,
Inexorable caresse
J’ai avancé mes flots,
Dans les moindres interstices
Poussée tranquille,
En une vaste coulée serpentine,
Créant des îles,
Dessinant d’inconnus paysages
Vers les dunes qui,
A chaque montée de mes eaux,
En vain, attendaient mon étreinte.
J’ai recouvert les varechs séchés
Depuis des lunes,
Emporté les mortes branches
Et les détestables témoignages
Epars, abandonnés,
De la vie des hommes,
J’ai repoussé, loin, dans l’intimité
De la terre féconde
Les ruisseaux venant à moi, trop faibles
Et en joyeuses noces, riches limons mêlés,
En une nappe lisse, d’argent,
Sous la face ronde de la nuit
Nous avons consommé, complices,
Un instant de vie. Grande marée.

 

 ©Gérard GAUTIER
 L’Echarpe Poème 1994

     

 

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
24 septembre 2021 5 24 /09 /septembre /2021 06:48


 

Pacifistes, écologistes
Manifestants de tous poils
Vomisseurs de slogans
Au verbiage pollué
A l’intolérance exacerbée
A la bonne conscience retrouvée
Pour une heure de manif accordée
JE VOUS ACCUSE
Vous n’êtes pas la conscience universelle
Vous n’êtes que la voix des manipulés
Soyez la montée individuelle
La vague déferlante de la volonté
Du non égoïsme, de la reconnaissance
A la différence
Du respect de l’Autre
Arrêtez vos déluges de mots
Enlevez vos masques grotesques
Montrez votre vrai visage
Le Vôtre
Ne soyez pas faibles aux puissants
Et intransigeants aux faibles
Ne soyez pas indifférents
Réapprenez comme vous le dit
Fonvielle Alquier, l’Irrespect
Ne vivez pas votre vie par délégation
Assumez-vous, agissez
Soyez un, soyez cent, soyez millions
Mais soyez responsables !

 

©Gérard GAUTIER
1981
Recueil « ECLATS » 1982


 
   

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche