Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 août 2017 3 09 /08 /août /2017 06:35
madisondream.centerblog.net/6577318-couple

 

 
 
 
 
Tu es venu
L’ultime lampe éteinte
La nuit buvait
Mes paysages.
Toute source était vaine
Et tout fleuve tari
Sur ma terre désertée.
Tu es venu silencieux
Rallumant une à une les lampes,
Ton regard noyé
Dans les abîmes de l’âme.
Alors j’ai pris ta main
Me délivrant doucement
Des sables
De la désespérance.
 
©Denise Bernhardt

Extrait du recueil de Denise Bernhardt, « Le chant des Nébuleuses », aux éditions JEBCA, collection l’Immortel.




Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits
Repost 0
26 juillet 2017 3 26 /07 /juillet /2017 06:41
www.hellopro.fr/sticker-adhesif-mural-fenetre-et-mer-en-trompe-l-oeil
 
 
 
 
Les poèmes viendront
Avec leurs cohortes
De rêves et d’aurores.
Les fenêtres s’ouvriront
Vastes sur la mer
Où la vague étourdie
Par les cris des oiseaux
Annoncera au monde
La naissance attendue
D’un nouvel amour.
 
©Denise Bernhardt

Extrait du recueil de Denise Bernhardt, « Le chant des Nébuleuses », aux éditions JEBCA, collection l’Immortel.




Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits
Repost 0
12 juillet 2017 3 12 /07 /juillet /2017 06:29
frances-cle-aragon.blogspot.fr/p/martinica.html

 

 

 

 

Interroge le vent
Déchiffre les calligrammes
Des constellations,
Scrute le fleuve
D’où s’échappe le temps
Dans une perpétuelle agonie,
Ecoute le murmure des vagues
Quand la grève a bu
L’incendie du jour,
Et tu sauras pourquoi
La mer m’a portée
D’un souffle sans retour
De la pâle Europe
Jusqu’à ton île
Caribéenne.  

 

©Denise Bernhardt

Extrait du recueil de Denise Bernhardt, « Le chant des Nébuleuses », aux éditions JEBCA, collection l’Immortel.





Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Repost 0
28 juin 2017 3 28 /06 /juin /2017 06:51
Ma barque a sombré – Denise Bernhardt
 
 
 
 
Ma barque a sombré dans tes incohérences.
Une année recommence
Et tu n’as jamais retrouvé
Ce goût de France sous ta langue.
Le glissement de tes mains dans mes cheveux
Mon visage humide sous tes baisers
Et nos souffles suspendus
Dans ces instants d’éternité
Que nous avions volés
Qui nous étaient donnés.
 
©Denise Bernhardt

Extrait du recueil de Denise Bernhardt, « Le chant des Nébuleuses », aux éditions JEBCA, collection l’Immortel.




Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits
Repost 0
14 juin 2017 3 14 /06 /juin /2017 06:52
Il ne faut pas éveiller le poète – Denise Bernhardt
Jacek Yerka
 
 
 
Il ne faut pas éveiller le poète
Sous ses paupières dorment
Des aubes incertaines.
Laissez-le divaguer…
Les nacelles de rêves
Croisent à distance
Des blessures du jour.
Je glisserai mon souffle
Sur ses lèvres
Et mes doigts sur ses tempes
Il croira caresser
Le ventre des colombes
Et sentir dans sa paume
Leurs cœurs
Tout palpitants d’effroi.
N’éveillez pas mon poète qui dort,
Ses rêves de fleurs et de pluie
Sont des mirages d’amour
Mêlés aux miens.
 
©Denise Bernhardt

Extrait du recueil de Denise Bernhardt, « Le chant des Nébuleuses », aux éditions JEBCA, collection l’Immortel.




Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits
Repost 0
31 mai 2017 3 31 /05 /mai /2017 06:44
Ce soir, elle est ta petite – Denise Bernhardt
Berthe Morisot : Eugène Manet et sa fille dans le jardin de Bougival. (1883)
 
 
 
 
 
Ce soir elle est ta petite
Et je n’existe plus.
Elle est ta chair
Elle est ton sang
Tu es son Tout.
Le monde se brise à vos marges
Et fait silence.
Je ne suis plus qu’une ombre
Dans ton cœur,
Une idée, une pensée
Bien au-delà de toi.
Le reflet d’un ailleurs
Qui vit dans le poème
Et meurt de ton absence.
 
©Denise Bernhardt

Extrait du recueil de Denise Bernhardt, « Le chant des Nébuleuses », aux éditions JEBCA, collection l’Immortel.




Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits
Repost 0
17 mai 2017 3 17 /05 /mai /2017 06:43
Je veux ta bouche savante – Denise Bernhardt
Vladimir Kush
 
 
 
 
 
Je veux ta bouche savante
Butinant mes pollens
Et le miel de ta langue
Jouant les gammes du plaisir.
Je caresserai tes cheveux
Dans la chaleur de mes rives
Se refermant sur toi
Et nous roulerons
Comme une déferlante
Dans les délires de l’étreinte
Où je m’enivrerai de ta virilité
Pour que perle à mes lèvres
Le lait nacré du désir.
 
©Denise Bernhardt

Extrait du recueil de Denise Bernhardt, « Le chant des Nébuleuses », aux éditions JEBCA, collection l’Immortel.




Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits
Repost 0
3 mai 2017 3 03 /05 /mai /2017 06:40
Elle n’a que le mal de donner – Denise Bernhardt
©René Magritte
 
 
 
 
Elle n’a que le mal de donner
Celui de recevoir,
De s’ouvrir à tes baisers
Comme une rose noire.
Elle n’a qu’à subir,
La brûlure de tes doigts
Pour s’abîmer dans le vertige de ta peau,
Que la peine d’offrir
Ses lèvres violines
Pour étancher ta soif.
Elle n’a qu’à souffrir le plaisir
Quant tout à coup l’air se raréfie
Dans le suicide d’un regard.
Je n’ai au loin que des mots
Perdus dans le roncier des rêves,
Pris dans les tourments de l’absence.
 
©Denise Bernhardt

Extrait du recueil de Denise Bernhardt, « Le chant des Nébuleuses », aux éditions JEBCA, collection l’Immortel.




Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits
Repost 0
19 avril 2017 3 19 /04 /avril /2017 06:42
J’ai lancé cet amour – Denise Bernhardt
 
 
 
 
J’ai lancé cet amour
En épervier de lumière
Retombant en corolles
Sur la mer.
J’ai jeté un pont
Au-delà des poèmes,
Nous gardant enlacés
Dans la spirale du temps
Pour que vienne l’instant
Où nous broderons la vie
Dans chaque pli du jour,
Pareil aux reflets diaprés
Des voiles de mariées.
 
© Denise Bernhardt

Extrait du recueil de Denise Bernhardt, « Le chant des Nébuleuses », aux éditions JEBCA, collection l’Immortel.




Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits
Repost 0
5 avril 2017 3 05 /04 /avril /2017 06:56
Je t’érotise – Denise Bernhardt
 
 
 
Je t’érotise
Au pourpre de ma nuit,
Je t’avalise
Noir
Sur ma peau,
Quand tu viens
Sabre au clair
Pourfendre mes couleurs.
 
© Denise Bernhardt

Extrait du recueil de Denise Bernhardt, « Le chant des Nébuleuses », aux éditions JEBCA, collection l’Immortel.




Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits
Repost 0

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche