Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 novembre 2021 3 10 /11 /novembre /2021 07:32


 

 


Je sens que je vais trop t’aimer
De tout mon corps de tout mon coeur
Je sens que je vais trop t’aimer
Alors vois-tu ça me fait peur

 

Avant que se croisent nos regards
Me voici prise à ton sourire
Aussitôt je songe au départ
Tant je crains que tout chavire
Maintenant tu me regardes
Moi la guerrière désarmée
Je n’étais plus sur mes gardes
Pas de doute je suis en danger !

 

Sans même hésiter tu t’avances
Comme si tu étais sûr de moi
On pense déjà que j’ai ma chance
En fait je me méfie de toi
Bel animal aux dents pointues
Qui sait si bien  montrer patte blanche
Pourtant je dois être mordue
Pour onduler ainsi des hanches !

 

Il est trop tard pour m’échapper
Ma main vient d’effleurer ta peau
Et tes lèvres se sont mises à remuer
Entre nous s’installent des mots
Qui semblent faits juste pour nous
Zut ! Ma vie vient de basculer !

 

Soudain l’air me paraît plus doux
C’est le printemps en plein hiver
Te revoilà donc amour fou !
Que viens-tu faire en mon désert ?
Comme un papillon affolé
Qui se serait brûlé les ailes,
Tu voudrais pouvoir t’envoler
Avant que je ne sois cruelle

 

Tu sens que je vais trop t’aimer
De tout mon corps de tout mon coeur
Tu sens que je vais trop t’aimer
Alors bien sûr ça te fait peur


 
©Kathleen HYDEN-DAVID  

Extrait de « A cœur ouvert » Éditions France Libris 2019
 
 
 

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
6 octobre 2021 3 06 /10 /octobre /2021 06:34
Photo de Kathleen Hyden-David©


 


Deuxième poème extrait du très beau recueil de Kathleen, tant pour ses poèmes que pour ses photos ! Je vous conseille vivement de vous le procurer, vous ne serez pas déçus (J.Dornac)

 

 

Seins
modelés
sur un buste
en devenir

 

Picasso
émerge
de l’argile

 

Capture
du geste créateur

 

Réalité
végétale
aux limites
de l’abstraction

 

©Kathleen HYDEN-DAVID  

Extrait du recueil « Ecorce » aux éditions France Libris          
 
 

 

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2021 3 01 /09 /septembre /2021 06:31
Photo de Kathleen Hyden-David©


 


Poème extrait du très beau nouveau recueil de Kathleen, tant pour ses poèmes que pour ses photos ! (J.Dornac)

 


Plis d’écorce
pour la fée
amoureuse
d’un chasseur
de papillons

 

lèvres offertes
au plus tendre
des baisers

 

Un filet
la belle
aux ailes
déjà prisonnières

 

La fée quittera-t-elle
l’arbre protecteur
pour ces rets amoureux
au bout du chemin ?

 

©Kathleen HYDEN-DAVID  
Extrait du recueil « Ecorce » aux éditions France Libris
 
 
 
 
 

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
25 juillet 2021 7 25 /07 /juillet /2021 06:32
Photo © Sofie Delauw / Cultura Creative

 

 
 
Amis poètes,
la guerre des mots est déclarée
Ça tire déjà de tous côtés
Les idées soufflent en rafales
sur la plage de nos certitudes
La vague internet se déchaîne
submergeant tous les continents de la pensée
La raison et le savoir
ne sont plus que des îlots
menacés par les flots de l’information sauvage
Il n’est déjà plus temps de maîtriser, de vérifier,
juste de se protéger
Amis poètes,
ne vous laissez pas priver de la parole
Le territoire du verbe
est à reconquérir
Les mots sont à vous
Imprimez-les sur les pages du temps
à l’encre de la passion
pour que jamais
on ne cesse de les lire
 
©Kathleen HYDEN-DAVID  
Extrait de « Les mots du regard » Éditions Paroles & poésie – Collection de l’Eglantier
 
 
 
 
 
 
 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits
Partager cet article
Repost0
17 juin 2021 4 17 /06 /juin /2021 06:34
STEPHANE DE SAKUTIN / AFP


 

 

Monsieur Reggiani,
Je voulais vous dire
Les loups sont revenus dans Paris !
Affamés par la haine,
ils ont dévoré notre joie,
fauché notre jeunesse,
déchiqueté notre culture,
au nom d’on ne sait quel dieu,
qui prétendait nous punir
de notre goût pour le plaisir.

 

Monsieur Reggiani,
Je voulais vous dire
Même si les loups sont encore dans Paris,
qu’ils restent tapis dans l’ombre,
nous continuerons de rire
tout comme votre charmante Elvire.
Car Paris n’obéira pas aux loups,
pas plus qu’autrefois,
au temps de l’autre guerre.

 

Monsieur Reggiani,
Je voulais vous dire
Ces loups de retour dans Paris,
sont de terrifiantes créatures,
leur soif de sang est si grande
qu’elles n’hésitent pas à en mourir
aucun animal n’est aussi cruel.

 

Monsieur Reggiani,
Vous nous l’aviez bien dit
Dans la peau des loups,
se glissent souvent des barbares.
Mais quand nous revint la mémoire,
hélas, il était déjà trop tard.

 

©Kathleen HYDEN-DAVID  

Extrait de « Les mots du regard » Éditions Paroles & poésie – Collection de l’Eglantier
 
 

 

 


Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
10 mai 2021 1 10 /05 /mai /2021 06:40
Photo de Kathleen Hyden-David©


 

 

Déchirure
de l’écorce
S’ouvrent
les entrailles
de la terre

 

Peut-être
la découverte
des restes d’une vie
au-delà  de millions
d’années

 

Non rien
Rien que détritus
de l’humanité
d’aujourd’hui

 

Jeux d’enfants
insouciants
ou négligences
coupables d’adultes

 

Outrage
à la nature
toujours fatal
à l’homme


©Kathleen HYDEN-DAVID
 

 

 


 
Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
7 avril 2021 3 07 /04 /avril /2021 04:31
Photo de Kathleen Hyden-David©


 

 

Tant de branches
en haut de l’arbre
Trop peu d’espace
pour famille nombreuse

 

Profiter du soleil
Réparer les engelures
d’un long hiver
S’offrir aux caresses
d’un vent amoureux

 

En quête désespérée
de l’espace vital
comment ne pas
se chamailler
se bousculer
s’invectiver
oublier d’aimer

 

Branches dressées vers le ciel
Manifestations syndicales
ou prière à l’autorité divine ?

 

La puissance de l’image
démultiplie la réponse


©Kathleen HYDEN-DAVID
 

 

 


 
Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
4 mars 2021 4 04 /03 /mars /2021 07:37
photo de Kathleen Hyden-David©


 

 

coeur qui chavire
tout à l’envers
terre en amour
du ciel

 

dans le miroir
que du bleu
mon coeur oiseau
en vol céleste

 

instantané
reflet
de l’impossible


 
©Kathleen HYDEN-DAVID
 

 

 


Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
22 décembre 2020 2 22 /12 /décembre /2020 07:28


 

Je n’ai plus le temps
Je ne l’ai pas perdu
Il m’a juste échappé
Il s’est enfuit
L’espace d’une souffrance
J’ai ouvert la main
Il a filé

 

Mais je le sais
Le temps reviendra
Sur l’aile du bonheur
Quand ta main
Se posera sur la mienne
Je refermerai les doigts
Et le temps s’arrêtera

 

©Kathleen HYDEN-DAVID
 
Extrait de « A cœur ouvert » Éditions France Libris 2019

 

 


 
Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
20 novembre 2020 5 20 /11 /novembre /2020 07:31
 
 

Laissez, Mesdames et Messieurs les politiques,
laissez-vous croquer en première page du journal,
vos expressions, vos gestes, vos mimiques,
et surtout n’y voyez aucun mal.
Pour nous avoir fait rire,
vous n’en serez que mieux aimés.
Le « Charivari »* de l’insolence ne sera jamais pire
Que l’indifférence silencieuse et blasée.

Permettez-nous, Mesdames et Messieurs les élus,
Permettez-nous cette « jouissance exquise »,**
celle de voir portraiturer des gens connus
à grands coups de crayon manié avec maîtrise.
Et s’il vous arrive d’en avoir marre
d’être le sujet de caricatures,
dites-vous bien que derrière tout ce « Tintamarre »*
seuls vos actes politiques sont jetés en pâture.

Réjouissez-vous, Mesdames et Messieurs les ministres,
de faire ainsi gaiement  la une des journaux,
plutôt que paraître sinistres
sous le masque soi-disant souriant d’une photo.
Et si ces quelques images rigolotes
pouvaient vous inciter un jour
à décrocher « La Lune »* pour vos chers compatriotes,
on fêterait en fanfare la victoire de l’humour.

* Journaux satiriques du XIXe siècle
** Balzac

©Kathleen HYDEN-DAVID
 
Extrait de « Les mots du regard » Éditions Paroles & poésie – Collection de l’Eglantier

 
 

 


Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche