Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 septembre 2022 7 04 /09 /septembre /2022 06:51


 


 
                                                                                
À Pascal FEYAERTS

Il faut en avoir du flair
pour la sentir venir,
presque toujours complètement dénudée, avec son apparence à première vue anodine
et pourtant si éloquente,
avec un érotisme au début avant tout visuel, ensuite exclusivement oratoire.
Elle incarne l’amour,
l’amour de son prochain
autant que de l’art,
elle est la mystérieuse combinaison
de perfection et d’esquisse inachevée, ouvrant la salle des coffres
à l’intérieur desquels sont entreposées
et protégées en permanence toute les pensées qui me font savoir tout bas
ce que je dois répéter tout haut.
 
 ©Michel Duprez                                      
 
 
 

 
 
 
 
 
Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits
Partager cet article
Repost0
13 juillet 2022 3 13 /07 /juillet /2022 06:44
L’autre son de cloche, René Magritte

                      

 

                                                                                     À Jean DORNAC


Vous n’imaginez pas ce que je ressens
quand on me comprend de travers
et que cette interprétation-là,
qui n’est évidemment pas la mienne,
a plus de sens par rapport au message initial
auquel je faisais référence.
Excusez-moi, je n’ai pas bien entendu.
Auriez-vous, s’il-vous-plaît, l’obligeance
de me répéter ce que vous venez de dire ?
Ah, je vois : vous faites allusion à un autre son de cloche.
Allons, il faut savoir parfois raisonner
et ne pas toujours tenir pour acquis
cet adage inventé par La Fontaine affirmant
que tous les chemins mènent à Rome.
Au contraire : erreur, lamentable erreur !
Les cailloux blancs semés dans un conte pour enfants
ont tendance à s’user avec l’âge
jusqu’à nous contraindre un jour
à laisser le hasard choisir notre véritable destination.

 ©Michel Duprez                                    
 
 

 

 

 


Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
1 juin 2022 3 01 /06 /juin /2022 06:40

 

 

Qui vous permet d'affirmer
qu'il s'agirait d'un nouveau coup de théâtre ?
C'est pourtant toujours le même scénario.
Au préalable une question me fait toumer la tête :
Ai-je commis une erreur
en acceptant de porter le chapeau
pour réussir à tirer d'affaire
un ami accusé d'ètre un innocent aux mains pleines
ayant omis d'avouer son incompétence en la matière ?
Au fond, tout donne à penser
que la réponse est un mélange d'évidence et d'incertitude,
attendu qu'après m'être habitué à la présence de mon feutre,
j'ai senti aussitôt que j'avais la puce à l'oreille
et l'envie de me donner en spectacle.
Vous voulez mon avis ?
On devrait arrêter d'en faire tout un cinéma.
Quant à ma puce, en moins de deux,
elle a sauté de poème en poème.
Alors, quoi de neuf au programme ?
Oh, vous savez, on n'en est plus à un poil près,
surtout qu'en se basant sur ma projection dans le futur
nous ne tarderons pas à devenir tous chauves.
Ma conclusion : ce serait une vraie tragédie,
car, de moins en moins de cheveux
signifierait gâcher de la pellicule.

 

 ©Michel Duprez                      
 
 
 
 
 
 
 

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
27 avril 2022 3 27 /04 /avril /2022 06:42


 

 


Si je vous dis « La règle de trois », que me répondriez-vous ?
Sans hésiter : D’Artagnan,
même vingt ans après,

ainsi que la célèbre devise :
« Un pour tous, tous pour un ».

Si je vous dis
« Comment jugez-vous les mauvaises langues ? ».
Qu’en toute franchise, quelles qu’elles soient, je les admire
pour leur captivante diversité.

Si je vous dis
« Un poète à l’égo démesuré »,
que me répondriez-vous ?
Rien de plus qu’un « illustre inconnu ».

En guise de conclusion, si je vous dis
« Qui êtes-vous réellement
et qu’avez-vous donc vraiment voulu exprimer ? », que me répondriez-vous ?
 
C’est simple : après mûre réflexion
et dans le but de mieux saisir
votre façon d’interpréter mes propos,
je serai plutôt tenté de vous retourner la question.

 ©Michel Duprez                      
 
 
 

 
 
 
 
Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits
Partager cet article
Repost0
26 mars 2022 6 26 /03 /mars /2022 08:29
Photo J.Dornac©


 


Un pigeon n’est pas seulement un oiseau
qui roucoule sur le toit des maisons
ou sur le bord d’un mur,
c’est aussi un gracieux messager
qui voyage entre deux volières
pour délivrer un courrier souvent essentiel
ou devenir lauréat d’un championnat
tout en essayant d’éviter les miroirs aux alouettes
parfois dressés sur son parcours.
Il n’a guère le loisir de bayer aux corneilles.
Pareil pour l’hirondelle
qui, en jouant son rôle habituel,
dépasse largement son statut
en annonçant le printemps.
Sans parler de la légendaire cigogne
à qui l’on attribuerait la livraison
de bébés à domicile.
Le monde entier est peut-être entouré de vautours,
par contre un nombre important d’autres volatiles
a toujours été présent à nos côtés
et fait le nécessaire
pour le rendre plus chouette !


 ©Michel Duprez                
 
 
 

 

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
6 février 2022 7 06 /02 /février /2022 07:42


 


Quand il vous dit sans rire :
« Je me réunis en petit comité. »
et qu’il prétend être toujours à cheval sur les principes,
il faut comprendre
qu’il ne se retrouve en réalité que face à lui-même
et donc seul, comme par hasard,
à tenir les commandes
du commencement jusqu’à la fin,
sans aucun compagnon d’arme à ses côtés
pour empêcher l’expression idéale,
l’idée la plus appropriée,
presque arrivée à portée de sa main
de lui fausser compagnie.


©Michel Duprez                
 

 

 

 

 


 Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
30 décembre 2021 4 30 /12 /décembre /2021 07:39
René Magritte


 

 

Toi, le sujet de mes pensées,
la part visible de moi-même,
seule à pouvoir être filmée
alors que se crée un poème
écrit, comme à l’accoutumée,
par le gérant de ton système
et reproduit sous sa dictée
en ton nom, suite à un dilemme
dont tu sortis vainqueur d’emblée,
t’attribuant tout ce que j’aime
sans en avoir la moindre idée.
 

©Michel Duprez          
 
 
 

 

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
27 novembre 2021 6 27 /11 /novembre /2021 07:58


 

 

Quand l’univers imaginaire où je passe
le plus clair de mon temps
recommence à devenir réalité,
on doit s’attendre à tout :
apercevoir, par exemple,
un éléphant à la mémoire courte
s’envoler en claquant des oreilles,
n’importe quel insecte être choisi
en qualité d’animal de compagnie,
un serpent, ou tout autre reptile,
décrocher la palme d’or au championnat du monde
des meilleurs marathoniens,
un escargot transformer sa misérable coquille
en un véritable palais royal,
un chimpanzé des grandes profondeurs,
doté d’une intelligence supérieure,
se lier d’amitié avec un vieux dauphin
au langage sans langue de bois,
un ver luisant clignoter au rythme des étoiles
sans qu’il y ait pour autant péril en la demeure.
On doit s’attendre à tout sur cette étrange planète,
dans ces contrées au climat naturellement surnaturel,
où tout est possible,
à condition d’y prêter attention.

 

©Michel Duprez      
 
 
 

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
18 octobre 2021 1 18 /10 /octobre /2021 07:11

 

 

Si c’est de l’endroit  où je suis qu’il s’agit,
alors là, c’est le monde à l’envers !
Ecoutez, je suis bien placé pour le savoir :
au lieu de vous obstiner à me poser cette question
que d’autres que moi pourraient considérer comme déplacée,
regardez d’abord droit devant vous.
Et maintenant dites-moi :
là, vous me voyez ?
évidemment que je suis ici,
même si j’admets volontiers avoir la tête ailleurs,
mais il n’y a rien d’anormal à cela
puisque mon ailleurs, aussi, est ici
et que je peux d’ailleurs même vous confirmer
qu’après m’avoir minutieusement observé de haut en bas,
vous me scrutez à présent aussi bien par devant
que par derrière,
ayant choisi pour finir,
en tout bien tout honneur,
d’achever votre intéressante activité
sous couverture.

 

©Michel Duprez
 
 
 
 

 

 


 
Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
7 août 2021 6 07 /08 /août /2021 06:36


 

 

Parfois, un seul mot suffit.
Par exemple : « écoute… »
Un esprit en éveil
peut, à tout moment,
se trouver sur le qui-vive
et guetter le moindre bruit
porteur d’un incroyable bonheur
en train de se réaliser.

 

« écoute…
ouvre-toi à ce premier murmure
aux tonalités si confidentielles
échappé de la chambre des secrets
où dorment tant de trésors
rêvant d’être enfin exposés à l’air libre,
au soleil exempté des lois de ton esprit.

 

« écoute…
Et l’avenir deviendra vite aussi léger qu’une plume. »

 

©Michel Duprez
 
 
   

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche