Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 août 2020 1 24 /08 /août /2020 06:34
La féminité, sculpture d’Etienne Fatras ©

 

 

Pardonne ma familiarité

Qui déroge

A ton air altier,

Mais à te regarder je m’interroge.

Tu sors à peine de mes mains

Que déjà je n'ose plus te toucher.

J'essaye d'attirer ton attention en vain,

J’ai l'impression de ne pas exister.

 

Pourtant, tu as quelque chose, à me dire,

Ou du moins, c'est moi qui dois lire

Le message subliminal de mon subconscient.

Serais-tu l'ambassadrice de mes tourments ?

D’abord, cette beauté

Et plus encore cette féminité

Qui me chavire,

Qui m’attire, qui me fais souffrir.

 

Quelle blessure, ce dédain

De quelle gloire tire-t-elle cette fierté,

Pourquoi cette dérision du masculin

Dont la maladresse, trahit la sincérité.

Et puis cette absence,

Il ne reste que sa robe et son foulard,

Elle, elle est partie

Elle ne laisse que son esprit.

 

Disparu ce qui est charnel

Ainsi elle est devenue immortelle,

Dans le fond c'est ce que j'essaye de faire,

Avec un peu de terre et quelques vers.

 

©Etienne Fatras

 

 

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost0
3 juillet 2020 5 03 /07 /juillet /2020 03:58
« Ma première », sculpture d’Etienne Fatras ©

 

Ais-je été ému par cette fraîcheur juvénile
Qui s'offrait à mes regards,
Mon émotion n'était-elle due qu'à la tâche difficile
De transformer ma terre informe en œuvre d'art.

Comment donner à cette motte d'argile,
Les justes proportions
De cette beauté élégante et gracile,
Pour qu'elle transcende cette émotion.

La tête en feu les mains fébriles,
J'ai travaillé la matière,
Mes gestes étaient gourds et malhabiles,
Mais je ne me suis pas laissé faire.

Carlos était là, le conseil utile,
Tu étais ma première,
Je ne t'ai quitté qu'en ressentant un souffle subtil,
De ta bouche, s'exhalait un léger filet d'air.
 

©Etienne Fatras
 
 
 
 
 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost0
6 juin 2020 6 06 /06 /juin /2020 06:29
« La création » sculpture d’Etienne Fatras ©


 

 


Curieuse pulsion que celle de la création,
Elle ne vient pas du calcul ou de la réflexion,
Elle ne vient pas de la quiétude ou du repos,
C'est comme une mise en danger, un saut dans l'eau.

S’il n'y a pas l'ardente nécessité d'en sortir,
De se dire entre abandon et échec,
Le premier je ne veux pas vivre avec,
Le second est le pire.

Alors dans la plus totale confusion,
Je ne peux qu'aller chercher dans mon inconscient,
Dans des ressources dont je reste ignorant,
Cette étincelle que l'on nomme intuition.

Mais à ce stade, ce n'est que la fécondation,
Pour passer de la conception à la réalisation,
Ce qu'il faudra de temps et d'opiniâtreté,
Je ne le sais jamais d'avance.
Je sais qu'il me faudra mobiliser énergie et expérience
Pour goûter aux joies de la paternité.
 

©Etienne Fatras
 
 
 
 
 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost0
22 mai 2020 5 22 /05 /mai /2020 06:22
Fatrasie, sculpture d’Etienne Fatras ©

 

J’ai la joie d’accueillir un nouveau membre dans Couleurs Poésies. Il est, certes, poète, mais de plus sculpteur ! C’est avec joie que je lui souhaite la bienvenue et j’espère que vous tous qui aimez la poésie de ce blog, vous aimerez les œuvres d’Etienne Fatras ! (Jean Dornac)

 

 

Es-tu une poésie

Héritière de formes anciennes

Es-tu fantaisie

Tout juste sortie

Des rêves d’Etienne ?

 

La main au menton

Stigmate de la réflexion,

Toi aussi, tu t'interroges.

Peut s'en faut que tu en perdes la tête,

Quel créateur t'a ainsi faite

Et de l'académisme, tant, déroge ?

 

Il t'avait fait un joli port de femme,

Il avait choisi une belle robe,

Volant et s'ouvrant subrepticement

Épousant tes formes et le mouvement,

Puis soudain ton corps se dérobe,

Pulsion créatrice ou vague à l’âme ?

 

Écoute Fatrasie

Tu es faite ainsi

Parce que ton sculpteur écrit des vers

Avec son imagination et un peu de terre,

Symbiose artistique

Faisant de toi, assurément, un être unique.

 

©Etienne Fatras

 

 

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche