Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 janvier 2021 6 16 /01 /janvier /2021 07:34
Photo « les amants de sel », de Denis Portay©


 

Au delta du fleuve,
Un envol de flamants roses
Et le sable à l’infini.
Vont et viennent les flots,
Se meuvent les eaux
Saillies par le feu solaire.
Mordue par les vents
La vague enfante ses pépites,
Fleurs serties du sel de la mer.
Elles se mêlent, s’emmêlent
S’assemblent pour mieux s’embrasser
Au cœur des camelles*.
Ainsi va l’existence,
Vont et viennent les nuées
De larmes salées
Percées d’éclaircies
Réunies en pétales de joie
Scellés d’amour
Saupoudrant l’Etre du sel de la vie.

 

©Nicole Portay
camelles* : pyramides de sel dans les marais salants du littoral méditerranéen

 
 

 

 


Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
5 décembre 2020 6 05 /12 /décembre /2020 07:48


 

 

 

C’est un noir de nuit sans lune,
Voici les voix de la colère
Voix en tourment
D’un peuple d’hommes
Dans le tunnel de la réclusion.
Liberté trahie
Vérité travestie,
Le peuplier expirant étire sa ramée sacrée
En quête d’un signe d’éclaircie
Mais le ciel a tendu son voile gris
Sur les mots tus des tissus apeurés,
Haine ou soumission grimées.     
Comment déférer au mandement
De l’enfermement ?
S’inquiéter et œuvrer,
Ne jamais transiger avec sa singularité
Son droit absolu de penser,
Ne jamais baisser les yeux,
Clarifier.
Se souvenir que la poésie,
Et toute création, c’est agir !
Mots, notes, couleurs, terre, verre     
Racines, pierre, glaise ou braise
Choisir sa matière.
Écrire, peindre, pétrir, jouer, chanter, dessiner
Témoigner.
Le dire et le redire,
Le chuchoter, le déclamer, le crier
À tire-d’ailes :
Viennent les voix éprises d’utopie
Rappelant la réalité de l’humain,
Les voix dignes, celles de l’Amour.
La paix se modèle,
Que demain soit joie !

©Nicole Portay

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
15 novembre 2020 7 15 /11 /novembre /2020 07:43


Merci aux Sociétaires Poètes Français et aux Ami-e-s de la Poésie!
A partager sans limites !
A tous les jeunes poètes !
Notre concours jeunesse se poursuit : le contexte actuel est très riche de thèmes à développer, y compris celui de l’Espoir !
A paraitre incessamment notre Anthologie virtuelle des poèmes déjà primés, parée d’œuvres picturales dont le bouquet lumineux de Salvatore Gucciardo :
venez nombreux oser participer et nourrir ainsi le prochain florilège primé de vos poèmes!

 

Nicole Portay, Responsable SPF du Concours International de Poésie Jeunesse

 

 

Partager cet article
Repost0
1 novembre 2020 7 01 /11 /novembre /2020 07:54


 

Que vaut un poème
Quand l’impensable
L‘inacceptable ignominie,
Triste litanie,
Déshonore la terre des Lumières,
Celle de Voltaire
Qui guerroya pour le droit au blasphème,
Quand l’ivraie fanatique s’immisçant
Ose écimer la pensée    
Au cœur des gemmes de la Liberté ?
Que vaut un poème
Contre ceux qui pliant l’échine
Par tolérance aveugle
Et allégeance
Ont légitimé l’appel à la haine ?
Que vaut un poème
Sauf à lever
Les mots en armée serrée
À l’assaut d’une sanglante ignorance
Avant que nos ronds de fumée
N’éteignent sur les ailes
Des moulins à vent
L’Espérance d’un jeune soleil
Corrigeant les erreurs des dieux.

©Nicole Portay
 


 
 
 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
7 octobre 2020 3 07 /10 /octobre /2020 06:25
Photo reçue de Nicole Portay

 

 

 
C’est une roselière hospitalière
Sur la moraine millénaire
Où les nids flottants
Des oiseaux venus du nord
Tissent leurs fils mystérieux,
Où la flore sereine déroule son poème
À l’écoute d’une rousserole
Mirant son babil
Dans le scintillement des eaux glaciaires.
Ici une branche affale ses feuilles
Affleurant le miroir diaphane de la rivière   
Venue se donner au grand lac.
À ses pieds
La tige gracile d’un pois de senteur
Aime à pointer son accent rose 
Parmi les herbes folles.
Là, un rejet arbore sa morte ramée,
Modeste prière vers l’écume
Lissant de toute éternité le bois flotté
De ses caresses perlantes.
Là-haut le cri perçant du héron
Survolant le grand marais
Annonce son départ rituel
Vers la nuit de la forêt.
 
C’est une roselière naturelle
Préservée par la main de l’homme.
En son cœur sacré,
Protecteur et réparateur,
L’on se surprend
À croire à nouveau en l’humanité.
 
©Nicole Portay
 
Nicole Portay - Poétesse
Déléguée BDR de la Société des Poètes Français
Responsable Nationale du concours de poésie jeunesse SPF
site: www.societedespoetesfrancais.eu         
blog: www.societedespoetesfrancais.net          
 
 
 
 
Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits
Partager cet article
Repost0
10 septembre 2020 4 10 /09 /septembre /2020 06:47

 

 

 

 

 

 

Tu écoutes son silence

Déposé par deux étoiles

Au creux de tes mains.

Tu voudrais happer le soleil,

Danser avec l’élan dévoilé

Au pourpre de son feu

Révélant les flammes de l’éveil.

Tu apprendrais le point de croix

Et broderais la gaieté de ta voix

Sur la mémoire de son imaginaire.

Pluie d’été, tu arroserais ses racines

De larmes de tendresse,

Rosée de la joie.

Tu voudrais être poète,

De la pointe de ta plume

Délier les lettres du cœur

A l’aune d’une jeune vie.

Vague d’émeraude, tu chevaucherais

Le fou rire de la mer,

Délire du mystère.

Poussière de lumière

Tu lui parlerais d’âme à âme.

Tu entends son silence

Révélé,

Éblouissant.


©Nicole Portay
Extrait du recueil « Entre rêve et réalité, le reflet du silence »

aux Editions les Poètes français


Nicole Portay - Poétesse
Déléguée BDR de la Société des Poètes Français
Responsable Nationale du concours de poésie jeunesse SPF
site:
www.societedespoetesfrancais.eu        
blog: www.societedespoetesfrancais.net         

 
 
 


Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
9 août 2020 7 09 /08 /août /2020 06:27
Edvard Munch, Mélancolie

 

 

 

                                                          Dédié au généreux semeur de poèmes, Jean Dornac

 

 


Triste réminiscence,
C’est le retour d’un vent servile
Aux émanations anonymes.
Trahissant le meilleur de l’humain,
Il froisse et musèle    
Les signes mellifères.
Poignets liés au seuil
Du sanctuaire de l’éveil,
Le poète ne cesse
De tremper son stylet rebelle
Dans le sang des mots altérés.
Il anime les lettres en agonie
Les martèle,
Les cisèle finement,
Les modèle sur les pages en larmes,
Les grave en partage
Sur le bois, la pierre, les pavés, les piliers,
Sur les feuilles qui d’un envol
Se régénèrent au mystère
Des flambeaux célestes.
Patiemment, de son cœur en pleurs,
Il baigne la beauté libérée.
C’est la résurgence du fleuve des mots
Gorgé de lumière
Sur les terres censurées.
 

©Nicole Portay
 
Nicole Portay - Poétesse
Déléguée BDR de la Société des Poètes Français
Responsable Nationale du concours de poésie jeunesse SPF
site: www.societedespoetesfrancais.eu        
blog: www.societedespoetesfrancais.net         

 
 
 


Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
14 juillet 2020 2 14 /07 /juillet /2020 06:30

Proposé par la

SOCIETE DES POETES FRANCAIS
 
  Du 20 juin 2020 au 15 février 2021
                                                
 


Concours gratuit ouvert à tous les jeunes poètes francophones de la classe de CP à 25 ans révolus (scolarisés ou non).
Travaux collectifs acceptés.
 
Tous les modes d'écriture poétique - classique, néoclassique ou libérée, prose poétique, haïkus – sont acceptés, thème libre.
 
Voir les modalités sur règlement et affiche ci-joints.

Nicole Portay, Responsable du concours jeunesse
spfconcours.jeunes@gmail.com

 

 

---
Nicole Portay
Poétesse, Déléguée des Bouches-du-Rhône et
Responsable du concours international de poésie jeunesse de la
SOCIÉTÉ DES POÈTES FRANÇAIS

 

site: www.societedespoetesfrancais.eu
blog: www.societedespoetesfrancais.net
https://www.facebook.com/societe.lespoetesfrancais.7
You Tube N Portay - https://www.youtube.com/channel/UCirP_Re8FqYW19ttpePcpcQ

 

 

Partager cet article
Repost0
17 juin 2020 3 17 /06 /juin /2020 06:25
fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89clipse_solaire - photo Luc Viatour

 

 

                                                                       Il nous faut arracher  la joie aux jours qui filent

                                                                                                     Vladimir MAÏAKOVSKI

 

 

 

                                           

 

Comment s’imaginer qu’un jour

Le soleil ne se lèvera pas

Quand s’écoule un fleuve

Roulant son Verbe

Sur le cahier de ma vie,

M’a été offert par le bois tendre

Qu’élève mon emblème feuillé.

Sa ramée d’écorce protège les couvées

Des oiseaux qui libèrent la sève

Des voyelles à tire d’ailes.

A la saison de la rousseur,

Les lettres mellifères

Bourdonnent dans la ruche

Où murit le fruit charnu des mots

En robe de soie vieil or.

 

Comment s’imaginer

Que le soleil ne se lèvera plus

Au-dessus des nuages lenticulaires

Quand les étoiles me parlent encore

En confidence du lait de l’enfance

A l’orée du jour.

 

©Nicole Portay

 

Nicole Portay - Poétesse

Déléguée BDR de la Société des Poètes Français

Responsable Nationale du concours de poésie jeunesse SPF

site: www.societedespoetesfrancais.eu        

blog: www.societedespoetesfrancais.net         

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
26 mai 2020 2 26 /05 /mai /2020 06:29
Photo J.Dornac©

 

 

 

Des lambeaux de brume s’enroulaient

Effilochés en volute vers l’aube

Encore saupoudrée d’étoiles.

Lasse de fouler des fruits aigres

Sur ma terre gorgée de sanguine

Je me suis ancrée aux pierres de la colline

Et j’ai trempé ma plume dans l’eau du ciel,

Enlacée à mon arbre tutélaire

Au matin de la feuillaison.

J’ai écrit l’enfance

Colonne de l’humain,

Rendant à mon sol

La sève des mots en marche.

J’ai reconnu au soleil montant

Les ailes d’un triangle d’or

À l’envol des oies sauvages.

Rêveuse, je pressens la fertile frondaison.

À la lumière d’une goutte de miel,

De jeunes branches bruissent

De nuances vertes à l’infini.

 

©Nicole Portay

 

Nicole Portay - Poétesse

Déléguée BDR de la Société des Poètes Français

Responsable Nationale du concours de poésie jeunesse SPF

site: www.societedespoetesfrancais.eu       

blog: www.societedespoetesfrancais.net        

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche