Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 juin 2022 2 14 /06 /juin /2022 09:56


 

 

Désintégrer sa jeunesse
Qu’elle ait été moche ou belle

Anéantir tous les souvenirs
Jusqu’à la plus petite bagatelle
Qui lui est rattachée

Puis gravir en conquérant Le monceau de cet anéantissement

Apercevoir le panorama
Du pays à conquérir Oh superbe point de vue

Il faut savoir OUI il faut savoir
Tuer sa jeunesse

© David Chomier

Extrait du nouveau recueil de David Chomier : Vivons à Mort            
 
 

 

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
9 mai 2022 1 09 /05 /mai /2022 06:39

 

Je suis né
Pour semer
Pour aimer
Désaimer
Pour nouer
Dénouer
Je suis né
Pour tes
Beaux yeux
Zieuter
Tes yeux Je suis né Pour ma gueule
Pour gueuler Je suis né Pour vivre
Survivre Seul

 

© David Chomier
Extrait du nouveau recueil de David Chomier : Vivons à Mort      
 
 
 
 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
5 avril 2022 2 05 /04 /avril /2022 06:58


 

 

J’ai un rêve
 
Écrire
Brièvement
Simplement
La simplicité, c’est la puissance
 
Écrire
Telle l’exultation
Telle l’éjaculation
L’éjaculation, c’est la vie
 
T’as un rêve
 
Me lire
 

© David Chomier

Extrait du nouveau recueil de David Chomier : Vivons à Mort
 
   

 

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
19 janvier 2022 3 19 /01 /janvier /2022 07:35


 

 

En premier lieu,
Ils étaient deux
Et, au lieu de
S’arrêter là,
Il en naquit d’autres et cetera...
Et me voilà !
 

© David Chomier
 
 
Extrait du recueil « Soyons Bref » aux éditions Stellamaris
 
 
 

 


 
 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
14 décembre 2021 2 14 /12 /décembre /2021 08:24
Gabriel Cornelius Ritter von Max - G.v.Max lisant le singe

J’ai d’abord pensé au mot fauve
Puis à grincheux puis je suis revenu
Au mot fauve

À d’autres mots j’avais cru
Que le mot fauve
À d’autres mots qui se sont perdus
À d’autres mots guimauves
 
Puis j’ai su
Par lui je débuterai, le mot fauve
 
© David Chomier
 
 Extrait du recueil « Soyons Bref » aux éditions Stellamaris
 

 
 

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2021 5 05 /11 /novembre /2021 07:35


 


Une voix s’éteint
Dans un concert de voix
Vois que tu n’es rien

 
© David Chomier    
Extrait du recueil « Soyons Bref » aux éditions Stellamaris
 
 
   
 
 
 
 

 
Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits
Partager cet article
Repost0
28 août 2021 6 28 /08 /août /2021 06:40


 

 

Caché derrière
Un cache poussière
Je distingue les ravages
Du dilettantisme à mon âge

J’ai perdu le feu sacré
Suis devenu un zombie malgré
Ma belle vie de quartier

Je ne veux plus rien voir
De la vie, ni ma tronche dans un miroir

J’ai la tête molle
Je regarde le sol
Qu’advient-il de la pierre
Enfouie sous d’autres pierres
Entre les rails d’un chemin de fer

... Ah le train arrive, c’est maintenant le courage
Bonjour l’enfer
 
© David Chomier    
Extrait du recueil « Soyons Bref » aux éditions Stellamaris
 
 
   
 
 
 
 
Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

 

Partager cet article
Repost0
21 juillet 2021 3 21 /07 /juillet /2021 06:44

 


 
Des singeries pour combler le vide
De l’existence,
Du rafistolage
C’est du rafistolage de bas étage
 
Car rien ne peut détourner l’esprit
Du vide
Du vide intersidéral qui l’entoure
Et le mange
 
Mais je ne sais pas faire autre chose
AUTRE CHOSE
Que des singeries !
Oui, le silence m’insupporte et pourtant...
 
Le silence est mon (seul) avenir
 
© David Chomier    
Extrait du recueil « Soyons Bref » aux éditions Stellamaris
 
 
   
 
 
 
 
Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits
Partager cet article
Repost0
13 juin 2021 7 13 /06 /juin /2021 06:39

 
 
Nous sommes tous guignolisables
Le sérieux est si lourd
Et l’amadoué qui écoute
Si endormi
 
Nous serons tous guignolisés
Les épitaphes sont si prétentieuses
Et les souvenirs qu’on laisse
Si risibles
 
Nous sommes tous guignols
Moi le premier si con
Et le con qui parle
Si ignorant

 

© David Chomier    

Extrait du recueil « Soyons Bref » aux éditions Stellamaris
 
 
   

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
7 mai 2021 5 07 /05 /mai /2021 06:43
Rembrandt : portrait d’un vieil homme


 

 

Par inadvertance
J’ai vieilli

 

Dans l’indifférence
J’ai flétri

 

Tout naturellement
L’on m’a dit :

« Tu n’as point mal vieilli
mais vieilli finalement »

 

 

© David Chomier
 
 Extrait du recueil « Soyons Bref » aux éditions Stellamaris
 

 

 

 
 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche