Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 juillet 2019 1 15 /07 /juillet /2019 06:51
©Dessin de Louis Delorme

 

                                  à Jean Dornac, le poète ami des poètes.

 

Elle est belle la vie quand s'ouvre son printemps !


Et qu'on se sent gaillard pour conquérir ce monde,


Quand le moindre rayon de soleil nous inonde


Et que pour l'aventure on est toujours partant.



 

Elle est belle la vie quand s'ouvre à deux battants


L'espérance sur quoi notre avenir se fonde,


Et qu'on sait conquérir tout terrain que l'on sonde,


Lorsque pour le meilleur on se veut existant.



 

Elle est belle la vie lorsque l'on prend son temps


De se connaître un peu pour entrer dans la ronde,


Lorsque chaque passion, la raison la féconde


Et que l'on sait toujours y trouver son content.



 

Elle est belle la vie lorsque, de chaque instant


On tire quelque chose et que l'amour abonde


Pour tout ce que l'on fait, que de chaque seconde


Ce qui sort on le prend sans besoin d'excitant.



 

Elle est belle la vie lorsqu’un aîné nous tend


La perche qui permet de ressortir de l’onde


Pour un nouveau départ du cœur qui vagabonde, 


Elle est belle la vie quand s'ouvre son printemps !



 

Qu'elle est belle la vie quand s'ouvre son été !


Et qu'on prend du plaisir à traîner sur la plage,


Qu'on lit de vieux bouquins, qu'on soigne son bronzage


Et que l'on peut bénir sa mère d'exister.



 

Elle est belle la vie qui dit la vérité,


Loin de la comédie, des meurtres, des carnages,


Quand on peut profiter de tous ses avantages


Et que l'on vit dans un pays de libertés.


Elle est belle la vie dans sa tranquillité,


Quand la région n'a pas à souffrir du chômage,


Quand la richesse est là mais qu'aussi l'on partage


Le travail et ses fruits, les soins et la santé.



 

Quelle est belle la vie dans sa complexité !


Quand on admet toutes les tailles de bagage,


Quand on accepte l’autre et son propre langage 


Et que l’on sacrifie à la seule beauté !



 

Qu'elle est belle la vie dans la sincérité !


Quand on a des élus pacifiques et sages,


Quand elle s'épanouit et que rien ne l'outrage :


Elle est  belle la vie quand s'ouvre son été !




 

Elle est belle la vie lorsque vient son  automne


Qu'on peut lâcher du mou, prendre un peu de repos,


Mais qu'on sait s'occuper, être  toujours dispos


Pour aider son voisin qui vit seul, sans personne.



 

Elle est belle la vie lorsque le chat ronronne !


Tu ronronnes aussi buvant tous mes propos,


Quand on sent que l'on a l'amour à fleur de peau,


Et que la cloche au loin paisiblement nous sonne.



 

Elle est belle la vie quand on dit : " Je pardonne !


A ceux qui m'ont blessé par de méchants propos,


Quand on vit simplement sans trop payer d'impôts,


Qu'on sait que tout s'enfuit, que tout nous abandonne.



 

Elle est belle la vie loin du canon qui tonne,


Quand on laisse la ville et ses leurrants appeaux


Quand on sait que l'agitation, c'est du pipeau


Qu’à la nature, au charme des bois l’on s’adonne.



 

Elle est belle la vie quand rien ne nous étonne


Mais qu'on peut s'étonner en voyant un crapaud


Traverser la route avec ses œufs sur le dos


Elle est belle la vie quand s'ouvre son automne.




 

 

Elle est belle la vie quand surgit son hiver


Et qu'on sait profiter des dernières vacances


Avant le grand départ, qu'on mesure la chance


Qu'on a d'avoir tenu malgré quelques revers.


Elle est belle la vie lorsqu'on s'est bien offert


Pour remplir son devoir afin que tout avance,


Regrettant seulement qu'elle ne recommence


Malgré certains moments où l'on a trop souffert.



 

Elle est belle la vie en dehors de l'enfer


Des bombes, des fusées, très loin des ambulances,


Loin de la barbarie, loin de l'intolérance,


Des exodes, des camps, des départs, des transferts.



 

Elle est belle la vie du moment qu'elle sert


De l'air, de l'eau pour tous, du pain en suffisance ;


Elle est belle au-delà de tout ce que l'on pense


De tout ce que l'on rêve en dépit de l'hiver.



 

Elle est belle la vie lorsque c'est un concert


Où tout homme a son rôle avec intelligence,


Où l'on sait accepter toutes les différences


Quand le cœur de chacun n'est jamais un désert.  

 

©Louis Delorme  

Extrait de Chansons que tout cela - 35ème volume


à Paraître chez Thierry Sajat éditeur

 

 

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost0

commentaires

Jean Dornac 15/07/2019 08:08

Ô combien je suis touché par votre dédicace, cher Louis ! Grand merci à vous !!

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche