Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 juin 2018 1 11 /06 /juin /2018 06:41

 

 
 
 
                                                       Pessimisme ou lucidité ? C’est selon ce que
                                                      dit le cœur du lecteur…
 
 
 
Jadis, je croyais être le centre du monde
Mon esprit ressemblait à une onde…
Je pensais convaincre les foules
Sans provoquer la moindre houle…
 
Mais à mesure que passaient les ans
J’ai perdu ce mauvais penchant
Réalisant que je n’étais qu’un
Parmi la foule de l’ensemble des « uns »…
 
J’ai compris que nul n’est plus important que moi
Et que je ne suis pas plus important que tous ces « toi » !
Même les rois et les Présidents
Sont mortels et finalement perdants !
 
Nul ne garde sa vie en dépit de ses pouvoirs
Les cimetières sont remplis de gens importants
Comme le dit si bien l’adage des humeurs noires
Mais qu’il est bon de se répéter de temps en temps…
 
Jadis, je croyais être immortel
Je l’aurais juré sur mes sublimes bretelles
Mais la pensée reste très élastique
Avec le temps disparaît le fantastique…
 
J’ai même cru, ô pauvre fou,
Que l’amour ne pouvait s’user
Mais alors elle est partie où
Dans l’espoir de mieux s’éclater ?
 
Au seuil de la porte finale
Celle qu’on n’a pas envie d’ouvrir
Je réalise que la vie n’est que banale
Et qu’il est peut-être temps d’en finir…
 
Car tout cela n’est que sinistre comédie
Nul petit bonheur n’y remédie
Qu’on le veuille ou non
Jamais nous ne choisissons…
 
Nous croyons avoir dignement vécus
Grâce à nos seuls choix
Mais pas même les rois
N’ont pu éviter d’être cocus…
 
Va donc, Dame Vie
Tu ne nous pousses à la survie
Que pour mieux nous tuer
Et dans le vide, finir par nous jeter…
 
Jean Dornac©
Lyon, 10 juin 2018




Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche