Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juillet 2019 6 27 /07 /juillet /2019 06:16

 

J’accueille aujourd’hui et demain, deux jeunes avec beaucoup de joie. La poésie n’est pas une question d’âge, mais de cœur et un esprit prêt à tous les voyages ! Bienvenue à Lauralie et Eléonore, dont les poèmes m’ont été proposés par Nicole Portay, responsable nationale du concours de poésie jeunesse de la Société des Poètes Français.

 


Je rêve d’une vieille capitale
D’une perle d’Estrie au Mont Royal
Je noie mes songes dans un boulevard mouvant
Je m’attarde aux rives du Saint-Laurent

 

Je rêve du berceau de l’Amérique française
Qui offre une hivernale parenthèse
Là où le fleuve se rétrécit
Le songe d’une Nouvelle France me ravit

 

Je rêve des déserts blancs de l’Hiver
Un joyau sauvage aux aurores de lumière
Où Harfangs des neiges et fous de Bassan
Nous emmènent au nord du Mont Tremblant

 

Je rêve des forêts boréales
D’une baleine, d’un caribou, d’un orignal
D’un théâtre marin, d’un ballet souverain
Qui fait danser le pays de Champlain

 

Je rêve d’immuables archipels
Au nord du cinquante cinquième parallèle
D’une odyssée dans la baie Eternité
Où chaque regard est sérénité

 

Je rêve d’une lointaine langue de Molière
D’un fier combat au mât de la Ville-Lumière
Je rêve d’un Verlaine algonquien
Des mots surréels d’un Littré amérindien

 

©Lauralie ALFONSI
5ème – 1er prix Section 5ème à la 3ème          

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche