Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2014 1 10 /03 /mars /2014 07:58

 

femmes-plurielles.jpg

http://www.aboneobio.com/



                                                                Pour toutes les femmes ;
                                                                 celles d’aujourd’hui, d’hier et de demain...


Femmes brisées, salies, abîmées par les hommes
Femmes objets de plaisir, pauvres bêtes de somme
Femmes incomprises, esclave des sadiques
Femmes vite accusées de n’être qu’impudiques...

Ô femmes, pourrez-vous pardonner à ces hommes
De n’avoir pas compris la splendeur de votre essence ?
De n’avoir pas compris votre beauté en somme ?
De n’avoir pas compris qu’eux ne sont que nuisance ?

Sous le rude symbole du pouvoir de nos pères
Ils ont fermé vos bouches et vous ont mutilées !
Vous n’êtes que denrées, à vil prix ou très cher
Ne respectant en rien votre féminité.

Pour la joie des inconscients, rigolards en goguette
Ils méprisent vos cœurs, vous tuent en esclavage ;
De votre nudité, ils font leurs amusettes
Faisant de votre vie un crapuleux breuvage.

De grâces revêtues, d’innocence absolue
La vie, vous la donnez, par l’amour en partage ;
Les brutes vous la volent, par mœurs dissolues ;
Ils ne respectent rien au nom de leurs mirages...

Mais il est des femmes, de belles révoltées
Qui, croyant résister, ne songeant qu’à singer
Les brutes détestées, ne vivent que de haine.
S’imaginant libres, elles ne forgent que leurs chaînes...

La femme qui ressemble à l’homme n’est rien qu’ombre ;
Elle n’est ni l’un ni l’autre ; au mieux, elle est sottise...
Elle se blesse, n’aime pas la vie et puis sombre...
Briser ce que l’on est, n’est jamais que bêtise...

Femmes ! Ne vendez pas votre âme et sa noblesse
Ni par amour du corps ni par votre travail !
Ni par complexe ni par faiblesse !
Soyez ce que vous êtes ; c’est là votre bataille !

Femmes, si vous saviez, comme le monde espère ;
Combien grande est sa soif de l’intuition des mères !
Sans vous, rien n’existe ; rien, ni vie ni beauté !
Sans la féminité, rien ne sera sauvé...

© Jean Dornac



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost 0
Published by jdor - dans Jean Dornac
commenter cet article

commentaires

Anna Delbar 04/01/2015 09:46

Des vers qui donnent l'impression d'être enfin comprise et qui font chaud au coeur.
Merci Jean Dornac

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche