Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 mars 2019 5 15 /03 /mars /2019 07:52

 

 

 

Ce qu'elle aimait par dessus tout, la Fannette, c'était les nuages. Sa mine s'attristait, quand le bleu, le grand bleu, envahissait le ciel : il lui apparaissait alors, comme une vaste et monotone étendue désertique. Mais dès qu'un nuage survenait, c'était une fleur qui jaillissait du sable et le cœur de Fannette battait plus fort et s'exaltait...
Ô nuages où chante le vent, où dort la rosée, nuages-cités éphémères, nuages-château, coussin, édredon ou descente de lit pour la lune, nuages-dentelle, nuages flocon, nuages-mouton, nuages-barbe à papa, nuage qui écrit sur l'azur de brefs poèmes, nuages de la déraison, ondes de folle magie, île de luxuriance et de trésors fugaces, semences de rêves ouatés, terre de douceur et de paix.


 

Pétrir un monde d’amour, ourler de joie les cœurs...
 Et Fannette rayonnait, devenait lumière caressant un nuage.

  

 

©Michèle Freud

 





 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche