Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 septembre 2016 5 30 /09 /septembre /2016 06:49
Cherchez l’erreur – Michel Duprez
 
 
 
 
Tremblez sur vos assises,
théorie tout juste bonne
à faire peur aux enfants que nous sommes
et continuons souvent à demeurer
une fois devenus grands.
 
Les années sont peut-être des balais
destinés à chasser les noms,
mais une chose est sûre : il est des circonstances
où dire non ne sera jamais de refus.
 
Sur ce : vade retro, Satana,
en premier lieu – honneur aux dames -,
entre deux mises en bière,
qu'elle soit brune ou blonde, à votre convenance,
celle qui nous attend un jour à la sortie,
surnommée la fille à la faucille,
et qui clame en vous pointant du doigt,
avec une vraie tête d'enterrement :
« Toi, tu finiras bientôt entre quatre planches ! »
 
Rendez-vous compte : se retrouver fauché à notre âge,
comment voulez-vous que l'on s'y fasse ?
 
Ah, mais attendez un peu, là, attendez...
Vous ne trouvez pas que ça sonne faux ?
Dans cette situation sens dessus dessous,
quelque chose ne tient pas debout :
finir entre quatre planches....
Il ne faut pas être Einstein
pour en déduire que deux manquent à l'appel,
deux issues de secours,
mais aussi de salut.
 
Tenez, en parlant de planches,
j'ai connu un gars qui, après s'être laissé prendre au piège,
a d'abord tremblé d'effroi,
puis fut littéralement cloué sur place,
enfin tellement refroidi,
qu'il en est mort.
 
©Michel DUPREZ

 
 
 Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche