Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 septembre 2018 7 09 /09 /septembre /2018 06:46

 

 
 
 
La tiédeur de la mort
s’enroule et distille
sa fièvre accrochée
à la marche des ombres…
 
Elle vibre et danse
comme un insecte
à l’heure où l’obscur
d’un souffle mystérieux
engourdit la transparence
et pénètre le paysage…
 
Innocente et complice
la seconde effleure l’espace
qui se métamorphose
en vapeur bleue
puis presque tendrement
tout disparaît…
            … le galop des herbes
            commence la nuit…  
 
© Victor Varjac
Antibes, décembre 1997

Extrait du recueil « Le chemin des rêves » aux éditions Chemins de Plume




Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits
Partager cet article
Repost0
26 août 2018 7 26 /08 /août /2018 06:45
Jeanne Julie Louise Le Brun se regardant dans un miroir – Œuvre d’Elisabeth Louise Le Brun
 
 
 
 
Savons-nous pourquoi le miroir
renverse l’apparence
et fascine les yeux
au delà du reflet ?
 
Rencontrer son image
suspendue à un mur
par la seule magie
du regard sur la glace
n’est-ce pas entrouvrir
la porte secrète
qui donne sur le rêve ?
 
A peine quelque pas
et la lumière du visage
se dilue dans l’espace…
aucune empreinte…
aucune ride…
sur le lieu de rencontres…
 
L’écho de l’apparence
s’est volatilisé
et le miroir immobile
comme le chasseur à l’affût
attend sans impatience
qu’une nouvelle image
apparaisse un instant
dans la joie de son œil !  
 
© Victor Varjac
Antibes, février 1997

Extrait du recueil « Le chemin des rêves » aux éditions Chemins de Plume




Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits
Partager cet article
Repost0
12 août 2018 7 12 /08 /août /2018 06:54
© Sara K. Byrne

 

 
 
Les feuilles rôdent
autour de la maison
et la nuit silencieuse
passe un bras noirci
derrière l’œil pâle
du paysage qui marche
à tâtons dans le bois…
son visage s’est refermé
quand l’horizon
n’a plus tiré de traits
sous le ciel indécis…
alors le monde est entré
dans le rêve du temps
où les trois dimensions
épousent l’apesanteur !  
 
© Victor Varjac
Antibes, novembre 1999

Extrait du recueil « Le chemin des rêves » aux éditions Chemins de Plume




Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits
Partager cet article
Repost0
29 juillet 2018 7 29 /07 /juillet /2018 06:34
Œuvre de Vladimir Kush
 
 
 
 
Dans la roulotte vagabonde
le rêve nourrit l’espérance…
en secret il entre
dans le cœur sec
d’un homme enchaîné
à l’ignoble matière
et dépose
une mèche de lumière
dans son corps statufié…
 
Ô Rêve
            plus éphémère que la vie
tu dessines
            le premier geste des anges
que nous traversons
            aveugle et solitaires
telle une image
            qui n’existe pas
mais d’un souffle
            tu nous offres
l’enchantement
au milieu des ténèbres…  
 
© Victor Varjac
Antibes, juin 1996

Extrait du recueil « Le chemin des rêves » aux éditions Chemins de Plume




Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits
Partager cet article
Repost0
15 juillet 2018 7 15 /07 /juillet /2018 06:25
Le poète récompensé - (Rene Magritte)
 
 
 
 
                                   A Alain pour ses 64 ans
 
Prendre son corps
à pleines mains
et concevoir la vie
comme une flamme
sans jamais se soucier
de l’huile qui s’épuise…
 
Repousser l’ombre
de toutes ses forces
pour tenir les hommes
sous le regard de l’ange…
 
Vaincre le chagrin
et sourire de ses blessures…
 
Combattre la folie
le crime et l’horreur
le mensonge et la guerre
et offrir sa poitrine
aux mâchoires des armes
n’est-ce pas la plus belle mission
d’un poète sur terre ?...
 
En ouvrant tes bras
plus vastes que la mer
tu nous offres
la sève de tes poèmes
alors le monde change
et tout devient facile
car au soleil de ta bonté
toutes les âmes s’épanouissent !...
 
© Victor Varjac
Antibes, 4 janvier 2001

Extrait du recueil « l’Homme Imaginaire » aux éditions MELIS




Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits
Partager cet article
Repost0
17 juin 2018 7 17 /06 /juin /2018 06:29
Sleeping Beauty, par Henry Meynell Rheam
 

 

 
 
Naître avec le jour
qui partage la joie
apparue dans tes yeux
c’est tendre vers la lumière
et peut-être lui ressembler…
 
Laisse-moi entrouvrir
le sentier d’espérance
il murmure déjà
comme un geste
qui s’éveille
et s’apprête à franchir
le trouble de nos sens…
 
Ah ! se pencher tel un dieu
au-dessus de tes songes
quelle ivresse et quel talisman
pour mon corps de flamme
transfiguré par le regard
frémissant de ta chair !...
 
Quelle capture
pour un poème
et quel souvenir
pour mes mains affamées !...
 
Je saisis ce jour par le désir
et sa clarté  ne peut décroître
puisque ta peau
porte le cri
du péché qui délivre
et de la volupté
qui nous sauve !...  
 
© Victor Varjac
Antibes, le 7 novembre 2000

Extrait du recueil « l’Homme Imaginaire » aux éditions MELIS




Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits
Partager cet article
Repost0
3 juin 2018 7 03 /06 /juin /2018 06:39
Le penseur - Rodin

 

 

 

 

De la jeunesse à l’autre rive
j'avance à tâtons
sur l’imprudence du temps…
 
Hélas je ne connais
que l’ignorance
et le quotidien douloureux
car l’enfant que je suis
est encore à naître…
 
J’ignore malgré mon âge
l'identité réelle
de l’occupant de ma chair
mais je marche encore
au bras de l’espoir
même si je me trouve
sans cesse
à deux pas de l’erreur…
 
L’indulgence  permet
de nommer la folie
sans m’évanouir
entre ses mains…
 
Et dans la tiédeur du rêve
loin du vertige
de l’ombre impalpable
et terrible
je découvre l’homme que je suis…
… alors saisi d’étonnement
je frappe le soleil
de colère et de joie…
… murmure de poussière
d’un monde inconnu
qui ne m’appartient pas…
 
© Victor Varjac
Antibes, le 4 novembre 2000

Extrait du recueil « l’Homme Imaginaire » aux éditions MELIS




Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits
Partager cet article
Repost0
20 mai 2018 7 20 /05 /mai /2018 06:23
Fragonard – Les amants heureux

 

 

 

 

Mon corps n’existe
qu'au pays de tes caresses
trouble impénétrable
et plus extrême
que ta nudité…
 
Créature éphémère
vas-tu m’apprendre enfin
le tragique plaisir
du souffle qui embrase
la force des dragons
aux flammes de ma vie ?...
 
Fais rugir le feu
qui  brise l’écorce
et jette l’extase
dans la chair de mes mains
ivres de ta peau
brune et soyeuse
comme un voile inconnu
à l’aube de la terre…
 
Arrache de mon âme
la glace de l’oubli
et fouille le désert
qui marche vers ma tombe…
 
Effleure le chant
de l’odeur enivrante
qui déchaîne ton ventre
pour que l’image folle
traque la horde sauvage
des spasmes de mon sang… 
 
© Victor Varjac
Antibes, le 28 septembre 2000

Extrait du recueil « l’Homme Imaginaire » aux éditions MELIS




Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits
Partager cet article
Repost0
29 avril 2018 7 29 /04 /avril /2018 06:45
 
 
 
 
Tout à coup
la lumière pâlit
et se mit à trembler
ce furent les premiers signes
d’une fièvre étrange…
 
Saisies d’étonnement
les demeures des hommes
lancèrent une pluie de volets
contre le crépuscule !...
 
Ainsi la peur de l’ombre
creva l’œil de chaque fenêtre
effaçant d’un seul geste
le sourire des vitres
avec ses mains de bois !...
 
Tandis que
patiente et silencieuse
la nuit ramassait
chaque graine sombre
et jetait sa moisson
aux ténèbres voraces !...  
 
© Victor Varjac
Antibes, 4 mars 2000

Extrait du recueil « l’Homme Imaginaire » aux éditions MELIS




Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits
Partager cet article
Repost0
15 avril 2018 7 15 /04 /avril /2018 06:47

 

 
 
 
Mon âme s’éclaircit
quand je cueille
à la pourpre
de tes lèvres
le murmure
du jour
qui doucement
s’évapore…
 
Les heures éblouies
se retirent et disparaissent
mais le souvenir
d’un couple amoureux
voyage et s’accomplit
dans le royaume des mondes
loin du rivage
carnivore du temps !...  
 
© Victor Varjac
Antibes, 17 février 2000

Extrait du recueil « l’Homme Imaginaire » aux éditions MELIS




Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche