Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 septembre 2011 7 11 /09 /septembre /2011 07:43

 

isabela-1.jpg

© Isabella Poulenard



                                        A Claude Artès


Ah ! Mourir
à la cime du bonheur
quand la grande fièvre
de l’amour
calcine les yeux
de la chair
et que les ténèbres
n’ont pas encore
abordé nos visages…
… mais
nous reste-t-il
assez de secondes
pour offrir au silence
de nos vies
la mémoire des sens
arrachée à la mort ?

Message d’un regard
sur le foisonnement
des chemins de nos jours
où chacun jette
une poussière d’infini
comme une fleur coupée
qu’on adresse au rivage
qui calme le torrent
d’une caresse d’herbe…

Comment retenir
la splendeur et le désordre
du rêve que nous sommes
sans brûler avec lui
au moment du Passage…
… et pourrons-nous reparaître
vêtus de notre amour
à la porte du monde
emportés par le sang
d’une existence nouvelle ?

Ah ! Mourir chaque fois
à la cime du bonheur !...

© Victor Varjac
Antibes, 12 décembre 2000

Extrait du recueil « l’Homme Imaginaire » aux éditions MELIS



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 08:01

 

tempete-et-orage-en-mer.1268605125.jpg

© Joseph Mallord William Turner - Tempête et orage en mer




                                                     A Philippe Jaccottet

 
La tempête sauvage
engrosse la marée
qui accouche sans cesse
d’une vague nouvelle
à la rage d’écume…

Dans la voilière du ciel
imprévisible et terrible
la bise fouette les nuées
dont le galop tumultueux
laisse des empreintes noires
sur les chemins blessés
où glissent les étoiles…

L’espace ensorcelé
offre son corps brûlant
au solstice d’hiver…

Le spasme du Sabbat
chevauche les reins
de la mer stupéfaite
qui découvre en sa chair
le péché de jouissance
qu’accordent les démons !...

L’ivresse a pénétré
au milieu des épaves
jusqu’aux fibres du rêve
car la tragédie porte
les signes du voyage
où l’irradiation de l’étreinte
pousse le souffle de la vie
jusqu’à l’outrance de la mort !...

© Victor Varjac
Antibes, 21 janvier 2001

Extrait du recueil « l’Homme Imaginaire » aux éditions MELIS



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
28 août 2011 7 28 /08 /août /2011 08:08

 

vieillesse_2539_w560.jpg

http://lencredesmots.over-blog.com/article-29002208.html



De la jeunesse à l’autre rive
j’avance à tâtons
sur l’imprudence du temps…

Hélas je ne connais
que l’ignorance
et le quotidien douloureux
car l’enfant que je suis
est encore à naître…

J’ignore malgré mon âge
l’identité réelle
de l’occupant de ma chair
mais je marche encore
au bras de l’espoir
même si je me trouve
sans cesse
à deux pas de l’erreur…

L’indulgence permet
de nommer la folie
sans m’évanouir
entre ses mains…

Et dans la tiédeur du rêve
loin du vertige
de l’ombre impalpable
et terrible
je découvre l’homme que je suis…
… alors saisi d’étonnement
je frappe le soleil
de colère et de joie…
… murmure de poussière
d’un monde inconnu
qui ne m’appartient pas…

© Victor Varjac
Antibes, le 4 novembre 2000

Extrait du recueil « l’Homme Imaginaire » aux éditions MELIS



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
21 août 2011 7 21 /08 /août /2011 08:08

 

STA_0010-Christiane-Bertrand.JPG

© Christiane Bertrand – « Célestes calligraphies »



Quelle est cette ombre
qui balafre le ciel ?...

Son geste noir
éteint la lumière
et pousse la nuit
au milieu de l’aube…

L’espace d’une seconde
à peine l’instant
d’un souffle cuirassé
d’un miroir insolent
lance une nouvelle fois
la braise sur nos yeux…

Ce n’était qu’un oiseau
au plumage funeste
signe mystérieux
qui d’un trait sombre
souligne l’avenir
et emporte sans bruit
une étincelle de jour…

© Victor Varjac
Antibes, 2 août 2000

Extrait du recueil « l’Homme Imaginaire » aux éditions MELIS



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
14 août 2011 7 14 /08 /août /2011 07:53

 

orages-2499820_1520.jpg

http://www.ushuaia.com/photo



Méfions-nous
de notre ignorant
savoir…

N’oublions pas
que la flèche brisée
de l’éclair
n’est que la signature
de l’orage qui gronde !...

La vie jette
nos corps vides
au rendez-vous
de l’oubli
et nous cherchons
encore et toujours
dans le nœud effrayant
des distances
l’espoir du mensonge
qui poussera un jour
les persiennes du mystère
que nous sommes…

© Victor Varjac
Antibes, le 1er novembre 2001

Extrait du recueil « l’Homme Imaginaire » aux éditions MELIS



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
7 août 2011 7 07 /08 /août /2011 08:01

 

17-RUBENS-CAIN-SLAYING-ABEL.jpg

© Caïn & Abel – RUBENS



En ces jours qui s’échappent
et meurent à la flamme des lampes
je me sens peu à peu devenir
la première fois de ce monde
où tout semblait possible
mais la parole retentit
brisant le reflet
d’une matière trouble…

L’harmonie blessée
a perdu ses couleurs
et les hommes ont saisi
les mains de la violence…

L’illusion devient vérité
le mensonge trône
à la place du cœur…

L’univers n’est plus
qu'un peu de sable noir !...

© Victor Varjac
Antibes, le 6 novembre 1999

Extrait du recueil « l’Homme Imaginaire » aux éditions MELIS



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
31 juillet 2011 7 31 /07 /juillet /2011 07:52

 

Daniele-Brossard-8.jpg

© Danièle Brossard



                                              A Philippe Jaccottet

Brûle je t’en supplie
le murmure
qui roule sur tes lèvres…

Le silence
tel un monde flottant
survit
au règne de la voix…

Que de mots
qui tournent
comme un insecte affolé
par le grand feu du jour
n’entravent jamais
la marche de nos corps…

Demeurons
au-delà des frontières
où les vagues de sang
s’accouplent à l’éternel
loin des pensées friables…

Les serments de ce monde
n’incarnent qu’une espérance
offerte à l’abîme
des souvenirs
car l’heure insouciante
recouvre peu à peu
de pierres calcinées
nos mémoires diaphanes…

© Victor Varjac
Antibes, le 6 décembre 2000

Extrait du recueil « l’Homme Imaginaire » aux éditions MELIS



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
24 juillet 2011 7 24 /07 /juillet /2011 06:51

 

Photographie-d-art-0021-Christiane-Bertrand--2-.JPG

© Christiane Bertrand – " Célestes calligraphies "



Veux-tu monter
à bord de mon nuage
et prendre mon destin
dans l’espérance de tes yeux ?

Le défi de l’existence
paraît bien dérisoire…
… cadavres en sursis
le temps brûle nos jours…

Le prix de la lumière
se trouve dans l’épieu
qui arrête le cœur…

Alors d’un signe
Inventons l’univers…
… qu’importe les sirènes
et le chant du mensonge…
… pour être il suffit de croire…
… élevons notre sang
au dessus des mirages…
… Débordons de nous-mêmes
jusqu’à transfigurer
le pouls de la planète !

Que la source prodigieuse
des folies de la chair
emporte la passion
au-delà de l’abîme !...

Le désir de nos lèvres
scellera l’impuissance
dans le marbre de l’oubli…
Viens… viens… ô viens
envahir cette mort
qui brûle nos prières…

Balafrons sa beauté
d’un orgasme accablant !...
Amour veux-tu monter
à bord de mon visage
et fendre les ténèbres
d’une volupté plus grande
que l’éternelle damnation ?...

© Victor Varjac
Antibes, le 5 novembre 2000

Extrait du recueil « l’Homme Imaginaire » aux éditions MELIS



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 07:21

 Klimt-792a2.jpg

© Gustav Klimt – La vie et la mort



                                                            A Alain Lefeuvre


Ta douleur mon ami
est la mienne aujourd’hui…

Nous rêvons de beauté
dans un monde sans âme
et lorsqu’une lueur
teinte les joues du ciel
nous courons à mourir
vers ce volcan d’espoir
et même si l’espace
est hérissé d’épines
chaque pointe renforce
notre course éperdue…

Offrir en sacrifice
notre cœur en lambeaux
pour boire l’éternel
à la coupe du sang
n’est-ce pas accrocher
les ailes de l’amour
à la beauté suprême ?...

© Victor Varjac
Antibes, le 24 novembre 2000

Extrait du recueil « l’Homme Imaginaire » aux éditions MELIS



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
10 juillet 2011 7 10 /07 /juillet /2011 07:18

 sourire-de-l-ange.jpg

Le sourire de l’Ange (façade de la cathédrale de Reims)



                                                         A Alain pour ses 64 ans


Prendre son corps
à pleines mains
et concevoir la vie
comme une flamme
sans jamais se soucier
de l’huile qui s’épuise…

Repousser l’ombre
de toutes ses forces
pour tenir les hommes
sous le regard de l’ange…

Vaincre le chagrin
et sourire de ses blessures…

Combattre la folie
le crime et l’horreur
le mensonge et la guerre
et offrir sa poitrine
aux mâchoires des armes
n’est-ce pas la plus belle mission
d’un poète sur terre ?...

En ouvrant tes bras
plus vastes que le mer
tu nous offres
la sève de tes poèmes
alors le monde change
et tout devient facile
car au soleil de ta bonté
toutes les âmes s’épanouissent !...

© Victor Varjac
Antibes, le 4 janvier 2001

Extrait du recueil « l’Homme Imaginaire » aux éditions MELIS



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche