Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 08:11

 

Sensation_283.jpg

© Jacques-François Dussottier



Le jour bruit
Dans le chant du silence,
Le matin se tisse
Dans un baiser diapré.
Eau vibrée
Jonchée de rêves.
Le mauve des ombres
Inventent l’innocence
Dans l’aube saveur de rosée.
Pétales d’étoiles
En la nuit voyagée.
Fasciné de lumière
Par la dérive de l’espace
Mon ombre s’ensoleille
Dans l’envol fou des mots.

© Jacques-François Dussottier



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Repost 0
10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 08:01

 

nuages.jpg

http://guesswhoandwhere.typepad.fr/carnets_de_poesie/pascoli_giovanni/



Le souffle bleu du ciel
Effeuille des lambeaux de nuages.
Par-delà la clarté
Au cœur des hauts abîmes
Des crépuscules migrateurs
Vers la brisure de l’horizon
S’éparpillent dans la courbure du silence.
Ciel, antre du rêve
Des myriades de poussières d’étoiles,
Présence foisonnante,
Naissent au feuillage de la nuit.
Dans le néant disséminé,
L’immensité s’ébauche
Vers des nuits d’âmes closes.

© Jacques-François Dussottier



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Repost 0
3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 09:17

 

sensation_91.jpg

© Sensation - Jacques-François Dussottier



Par des soleils féconds
Je m’épuise en survivance
Dans un chant de lumière.

Cimes de l’instant
Vers le feu des libres horizons
Dans la dérive de l’espace.

Cueillir les traces
Épuiser les signes
Dire, crier, murmurer.

Dans le vide épiant l’inutile
Je sème des regards
Dans la mémoire du temps.

© JACQUES-FRANÇOIS DUSSOTTIER



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Repost 0
26 novembre 2011 6 26 /11 /novembre /2011 09:25

 

color_01a-copie.jpg

© Jacques-François Dussottier



Je suis le sablier
Je suis le temps

J’ai un voilier à l’âme
Qui vogue sur le pollen des étoiles

Rêves de songes bleus
Dans l’incertitude des matins

La vague ramène de l’horizon
Toute l’écume de mes mots

Je reste ce baladin
Voyageant sur la coque du poème

Berger du goéland
Et de l’amour qui s’efface.

© JACQUES-FRANÇOIS DUSSOTTIER


* * *


Jacques-François Dussottier

* poète, traduit en 8 langues
* a créé plusieurs clubs de poésie et quelques revues de poésie
* a occupé de nombreuses responsabilités dans divers conseils d’administration de Sociétés de poésie et littéraires
* organisateur de nombreux Prix de poésie nationaux et internationaux francophones

* Président du Cercle européen de poésie francophone Poêsias
* Président du Cénacle européen de Poésie, Arts et Lettres (qui représente les Prix de Poésie, Arts et Lettres Léopold Sédar Senghor européen)
* Président du Mouvement des Poètes sensualistes francophones
* ancien Président de la Société des Poètes Français et Président d’Honneur (actuellement vice-président de la SPF)

travaille dans la poésie francophone européenne et internationale avec 6 pays d’Europe photographe (expositions)
parallèlement, il est graphiste abstrait et participe à des expositions picturales

* * *


HELIANTHE nous offre un ensemble d’œuvres virtuelles, d’œuvres informelles, d’œuvres dites numériques. Cette nouvelle conception de l’art se rattache directement aux techniques informatiques rejoint une vision proche de l’universel pouvant évoluer du microcosme au macrocosme. Cette facette de l’art est une nouvelle ouverture où tout devient possible, où tout est permis sur les fréquences de l’imaginaire sous assistance technologique permettant de caresser l’infini du bout des doigts.

Nous nous trouvons confronté à l’anti-matière, tout repose ici sur des combinaisons informatiques à partir de divers logiciels spécialisés qui ouvrent des plans sur l’infini à partir d’un mixage de données numériques.

Art virtuel, fractionné, éphémère, artificiel et parfois mouvant, ce nouveau moyen de communication est une ouverture sur le monde où toutes les frontières sont abolies grâce à l’implantation dans le monde entier de galeries virtuelles ou chacun peut exposer ses œuvres.

Cependant l’intérêt particulier chez HELIANTHE, réside dans le fait qu’il est initialement poète, ce qui lui donne dans ses investigations créatives une sensibilité différente, une touche émotionnelle plus vibrante.

C’est un art majeur au niveau des échanges et des rapprochements humains en termes planétaires, sorte de métissage culturel universel par principe virtuel.

Ce moyen informatique offre au moins cet avantage de pouvoir survoler toutes les frontières, de pouvoir graviter vers l’infini, de pouvoir également, tout simplement rêver aux couleurs de l’éphémère, aux rythmes de la poésie destructurée et d’avancer sur un fil imaginaire qui peut nous nous conduire : « jusqu’au délire laiteux des étoiles... », par ce chaos fractal, nous évoluons ici au cœur même de la dématérialisation.

MICHEL BÉNARD


Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Repost 0

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche