Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 février 2019 2 05 /02 /février /2019 11:10
Tableau d’Eliane Hurtado

 

 

 

 

C’est un tableau aux reflets argentés

Qui sort de mon rêve.

Mon imagination le construit

Avec des débris de la nature.

Bizarre et splendide à la fois.

 

Il semble festonné

De lumière translucide

Faite avec des encres célestes

Et des perles de rosée.

Les vibrations cristallines

De l’astre solaire

Lui donne une aura mystique.

 

Pourrais-je le reproduire ?  

 

©Eliane Hurtado

  





 

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
20 janvier 2019 7 20 /01 /janvier /2019 07:18
Tableau d’Eliane Hurtado©

 

 

 

 

 

 

Doucement s’efface le portrait de la lune,

Je voudrais faire le vide,

Suspendre la fracture du quotidien

Et fixer sur un fil de soie

Les poudres d’or du rêve,

Repeindre mes souvenirs avec mes illusions.

 

Je voudrais faire de l’ange de l’Amour

Le gardien du temple de l’éternité,

Pour que la petite lumière du bonheur

Soit à l’abri du vent

Et des célestes turbulences.  

 

©Eliane Hurtado

  





 

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
2 janvier 2019 3 02 /01 /janvier /2019 07:25
« Le fil rouge – Eliane Hurtado© »

 

 

 

 

 

Chaque seconde que nous vivons

Est une parcelle nouvelle et unique de l’univers,

Un moment qui ne sera jamais plus.

 

Ce fil rouge, c’est ma bulle d’air.

 

Je voudrais réinventer les couleurs du temps

Pour toi.

Supprimer la nuance carminée, couleur du sang

Et comme dans un rêve tamisé de brume

Et de poussière d’étoiles,

Ne voir apparaitre que des tons pastels

Scintillants d’écume du silence.  

 

©Eliane Hurtado

  





 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
17 décembre 2018 1 17 /12 /décembre /2018 07:31
« La queue de la Comète – Eliane Hurtado© »

 

 

 

Bien rangées

Comme des fleurs dans un vase,

Ces images oniriques

Doucement se glissent

Entre les pages du livre.

 

En les feuilletant une à une,

Elles s’envolent tapissant l’espace

De couleurs, de senteurs

Et de perles de lumière.

 

Dans ce sanctuaire d’écume rose

Chacune raconte son histoire

Rythmée par le métronome du temps.  

 

©Eliane Hurtado

  



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
1 décembre 2018 6 01 /12 /décembre /2018 07:45
L’obscurantisme en action

 

 

 

Il ne reste plus qu’un mur
Avec encore quelques lambeaux de papier
Volant au vent,
Et un clou,
Un clou avec une clef,
La clef qui ouvrait la porte du bonheur
Devenue aujourd’hui
Une poussière de rêve mutilé.

L’obscurantisme a œuvré.  


©Eliane Hurtado

 

 


Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
3 novembre 2018 6 03 /11 /novembre /2018 08:01
Jonathan Wolstenholme – Pour voir certaines de ses autres créations, cliquer sur la photo
 
 
 
 
Les mots sont les passeurs de l’âme
Nous les cherchons parfois
Nous les trouvons souvent
Mais ils ne se laissent pas faire
Les mots,
Ils ont leur mot à dire
Les mots,
Tendres, amicaux, passionnés, enthousiastes,
Mais aussi
Mauvais, hargneux, guerriers, vulgaires.
Ils nous en font voir de toutes les couleurs.
Nous les croyons amis, ils se dérobent
Drapés dans un manteau d’hermine,
Nous les ignorons, ils viennent minauder,
Envahir notre esprit avec armes à la main,
Ils ne nous lâchent plus
Ils chantent même parfois
Troublant nos moments de détente.
Mais parmi tous ces mots il y en a certains
Qui ont ma préférence
Comme « partage »
« Amitié »
« Amour »
Ceux-là ne me quittent jamais.
 
©Eliane Hurtado
  




 
 
Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits
Partager cet article
Repost0
20 octobre 2018 6 20 /10 /octobre /2018 07:25
Paul Delvaux – La fenêtre

 

 

 

 

 

Elle est revenue, elle est là,

Elle a frappé à ma porte

La solitude.

Pourtant, sous le soleil

Je pense à vous,

Sous la pluie,

Je pense à vous,

Le jour, la nuit,

Je pense à vous,

Quand, je marche,

Quand je dors,

Quand je rêve,

Je pense à vous.

 

Je veux encore

 Vous serrer dans mes bras

Sentir votre souffle, votre odeur

Pour vous dire je t’aime.  

 

©Eliane Hurtado

 

 

 

  

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
6 octobre 2018 6 06 /10 /octobre /2018 06:31
Galatea des sphères, Salvador Dali, 1952
 
 
 
 
 
J’ai usé mes semelles
Sur ces chemins de cendre
Au cœur de la nuit étoilée. 
    
La musique intérieure
S’est faite symphonie
En rythme j’ai cheminé,
 
J’ai traversé des ponts de brume
Bras tendus vers l’univers,
J’ai poussé les portes du temps
Pour découvrir le parfum de l’amour,
Et là je me suis arrêtée
Pour stopper les aiguilles du temps.  
 
©Eliane Hurtado
 
  


Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits
Partager cet article
Repost0
22 septembre 2018 6 22 /09 /septembre /2018 06:55
Rimbaud alité après le « drame de Bruxelles », juillet 1873 (tableau peint par Jef Rosman, musée Arthur-Rimbaud).

 

 
Du lavoir où rêva Rimbaud
S’élève un voile sauvage
Drapant le bateau ivre
Qui emporte le poète
Dans sa folie des voyages sans retour.
 
Il vogue sur des mers tumultueuses,
Il va de pays en pays
Jamais rassasié
Cherchant sans cesse le bonheur
Et la raison de vivre.
 
Du lavoir où rêva Rimbaud
Il ne reste plus
Qu’un miroir reflétant les cieux.  
 
©Eliane Hurtado
 
  


Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits
Partager cet article
Repost0
8 septembre 2018 6 08 /09 /septembre /2018 06:26
©Eliane Hurtado - Cosmos

 

 

 
 
J’accueille avec joie, ce jour, un nouveau poète proposé par Michel Bénard : Eliane Hurtado. J’espère que vous lui réserverez le meilleur accueil ! Jean Dornac.
 
 
 
Je me suis évadée dans l’empyrée céleste,
J’y ai vu des fontaines de cristal
Des lacs de turquoise et des montagnes d’émeraude.
 
Au lointain une grande place
Et vous étiez là, contemplatif.
Je vous ai donné la main en silence
Un souffle tiède nous a envahi
En nous entourant d’un halo lumineux.
Le portrait de la lune venait de s’estomper
Laissant place au soleil.
Nous avons marché longtemps
Dans ce paysage idyllique.
Tout était silence et beauté,
Des semences d’étoiles tombaient en chapelet
Le long des rochers.
La transparence des encres célestes nous inondait,
Notre errance onirique,
Alchimie  psychédélique de sensualité  et d’amour
Illuminait ce décor scintillant.
 
Le rêve s’acheva.
 
©Eliane Hurtado
  



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche