Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 décembre 2019 2 24 /12 /décembre /2019 07:38
Photo Jean Dornac© - Côte des granites roses – Côtes d’Armor

 

 

 

 

La mémoire des pierres

Se cristallise en fleur

Lorsqu’un rayon de soleil

Effleure les tuiles vernissées

Pour les faire briller de mille feux

Avec force et délicatesse.

 

Féerie onirique du temple de l’amour

Où les couleurs de l’intime

Se déposent au gré du vent

Sur les portes closes du silence.  

 

©Eliane Hurtado

 

 

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
3 décembre 2019 2 03 /12 /décembre /2019 07:31

 

 

 

 

 

Deux larmes de cristal

Saisissent l’étrange silence

De la nuit

 

 

Un souffle d’amour

Vibre dans l’air parfumé

Dispersant à tous vents

L’arôme d’un rêve étoilé. 

 

 

©Eliane Hurtado

 

 

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
20 octobre 2019 7 20 /10 /octobre /2019 06:25
©Tableau d’Eliane Hurtado

 

 

 

 

 

En refermant l’herbier

Rempli d’essences étoilées

J’ai rêvé de notre complicité

Aux perles de rosée.

 

Instant d’émotion,

Aux couleurs de l’intime,

Masqué par un voile de silence

Sur la palette du poète aimé.

 

Multiples sons d’un chant passionnel

Qu’une simple fleur

Aura su ressusciter.

 

©Eliane Hurtado

 

 

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
27 septembre 2019 5 27 /09 /septembre /2019 06:21
Effet miroir - Tableau peint par Eliane Hurtado©

 

 

 

Les rayons du soleil

Ne dispensent plus de brillances intenses

Les atomes porteurs de secrets

Se cachent dans l’azur céruléen

Loin de l’ignorance des hommes.

 

Mystérieuse déchirure

Entre les nuages

Permettant aux anges musiciens

De transmettre la beauté originelle

Au son d’une harpe céleste.  

 

©Eliane Hurtado

 

 

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
15 août 2019 4 15 /08 /août /2019 06:47
Tableau peint par Eliane Hurtado ©
 
 
 
Du cœur de la terre sort un magma brûlant,
Poussière de rêves aux couleurs irisées
Errance illusoire, insondable passé
Aux nuages violets caressés par le vent.
 
Automne lumineux pailleté d’orangé
Le ciel bleu s’est posé sur le miroitement
D’une parcelle d’eau caressée par le vent
Silence pénétrant d’un regard animé.  
 
©Eliane Hurtado
 
 
 
 
 
Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits
Partager cet article
Repost0
23 juillet 2019 2 23 /07 /juillet /2019 06:57
Photo Jean Dornac

 

 

 

L’hiver est là

L’hiver est froid

L’hiver est entré dans l’église

Tout semble pétrifié.

 

Soudain, flûte, luth et rebec

Se font entendre

Nous transportant

Dans le « roman de la rose »

Un voile translucide s’est posé

Sur le présent

Le couvrant d’une poussière de rêves.

 

La Dame au hennin

Va sans doute bientôt arriver 

Au bras du Damoiseau,

Un petit morceau du passé

Envahit l’espace.

 

Fini le froid et l’hiver,

Les notes s’égrènent, s’envolent,

Un rai de lumière irisée passe

A travers les vitraux

Déposant des perles colorées çà et là.

Les vibrations cristallines de la musique

Entourent nos rêves éphémères, si doux.  

 

©Eliane Hurtado

 

 

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
30 juin 2019 7 30 /06 /juin /2019 07:05
Peinture "dans tes bras" Edouardo Rodriguez

 

 

 

 

 

Sans t’aimer

Beaucoup de temps

Me fût perdu

Mais depuis que je suis

Dans tes bras

Un rayon de soleil

S’est enroulé autour de mon âme

Qui réchauffe mon cœur

En moi tu es partout

Même dans les espaces de ton absence.  

 

©Eliane Hurtado

 

 

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
8 juin 2019 6 08 /06 /juin /2019 06:24
©Tableau d’Eliane Hurtado


 


Le printemps crie son arrivée
Les arbre bourgeonnent, explosent leur sève
C’est le mois des affrontements.

Des jonquilles de toutes parts...
Mais non, ce ne sont pas des jonquilles
Qui ont poussé dans les rues parisiennes
De Nation à Bastille,
De République à Etoile,
Ce sont des hommes aux gilets jaunes, mécontents
Corps à corps indécis et violent
Singularité de l’instant.

D’autres en colère ont mis des foulards rouges,
Les bretons ont ressortis leurs bonnets rouges
Quant aux casseurs à cagoule noire
Ils opèrent à vitrine brisées et voitures incendiées

C’est un arc-en- ciel bien curieux
Que nous avons depuis quelques temps
Dans les rues de Paris.

Mais le printemps arrive,
Va-t-il nous donner un poisson d’Avril
Pour nous faire sourire ?
Va-t-il nous faire fleurir les arbres
Et les parterres multicolores
Pour nous faire oublier ?

L’espoir n’est pas seulement une utopie,
Car c’est avec lui que se construit
Les plus beaux édifices.  
 

©Eliane Hurtado
  
 
 
 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
23 avril 2019 2 23 /04 /avril /2019 07:17

 

« Un simple fil rouge pour lien entre le formel et l’informel, la matière et le poème où tout se métamorphose en nuances bleues.

C’est aussi cela la poésie, ça ne tient qu’au fil de la dualité. »  Michel Bénard

                        

                                                                                  

Chers (e) Amis (e) en poésie

 

Permettez-moi de porter à votre connaissance la parution de mon dernier recueil :

« SOUS LE BLEU DES NYMPHEAS » publié aux Editions des Poètes Français.

 

Le poète Michel Bénard (Lauréat de l’Académie Française) me fit l'honneur de rédiger ma préface.

 

Cinq des mes oeuvres picturales accompagnent mes textes.

 

Si le coeur vous tente de  savoir ce qui se cache " Sous le bleu des nymphéas" vous trouverez en annexe un bon de souscription.

 

Merci par avance de l'accueil que vous voudrez bien réserver à ce nouvel ouvrage.

 

Poétiquement vôtre.  

 

©Eliane Hurtado

  





 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

« Sous le bleu des nymphéas », recueil d’Eliane Hurtado
Partager cet article
Repost0
23 février 2019 6 23 /02 /février /2019 07:30
©Tableau d’Eliane Hurtado

 

 

 

 

 

Je ne pense plus à rien lorsque je peins,

Sur ma toile blanche

Sans l’ombre d’un pli

Je pose mes enduits,

Puis les multitudes colorées  s’étalent,

Avec mes couteaux et mes spatules

Je les juxtapose, les mélange,

Je n’entends plus rien,

Ma toile prend vie.

 

Comme une délivrance

Le combat de la vie,

La joie, l’amour, la douleur

Prend fin.

 

Je termine par la couleur blanche,

Une signature discrète,

Une couche de vernis,

L’œuvre est finie.

 

La vie à nouveau s’empare de moi.  

 

©Eliane Hurtado

  





 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche