Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 novembre 2022 3 02 /11 /novembre /2022 05:18

 


Les feuilles blondes tombent de l’arbre.
Sciure d'automne frissonne sous le ciel,
sous le pas des rares passants,
parmi le croassement des corbeaux
qui fend le silence de novembre.

 

Ce silence d’or capable de rompre les étoiles,
de tordre les troncs burinés des érables,
capable de mordre les nuages,
d’effrayer le cœur tendre
des abeilles d’or encore écloses.

 

Ce silence de novembre
capable d'ensevelir
les fragiles souvenirs du soir,
de briser l'or des feuilles d’automne,
d’assombrir le bronze des meules de blé,
de piétiner l’argent des éteules.
Ce silence qui s’accroche aux étoiles,
froisse l’infini de mon ciel d’enfance.

 

©Alix Lerman Enriquez                             
 
 
 

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits               

Partager cet article
Repost0
16 août 2022 2 16 /08 /août /2022 06:31

 

Un oiseau se pose
sur le rebord d'une fenêtre,
une mouette sans doute,
qui crisse dans le silence,
dans la béance de ce jour creux,
dans ce jour lourd de bleu,
d'un feu sans soleil, sans rose,
sans fleur éclose sur le sol.

Un oiseau se pose.
Son cri déchire l'air bleu
comme le chant d'une sirène
échouée sur le sable et sa solitude.

Un oiseau se pose,
sur un rayon de soleil cette fois-ci,
sur la circonférence d'une fleur morte,
sur son calice qu'a sucé l'abeille éclose

qui à butiné cette pluie d'or
pour en faire un miel
de lumière imprescriptible,
un miel à la saveur d’un soleil au zénith,
au parfum d’azur inaccessible
au son des cigales qui crépitent.
                        

©Alix Lerman Enriquez                       
 
 
 

 

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
17 avril 2022 7 17 /04 /avril /2022 06:45

Il y a très peu de lecteurs actuellement... A quoi est-ce dû ? Guerre, covid, présidentielles en France ? Comment savoir ? Mais j’ai la joie d’accueillir une nouvelle poétesse, Alix Lerman Enrique, membre, notamment, de la Société des Poètes Français ! J’espère que vous lui réserverez un bel accueil ! Bienvenue à vous, Alix !!


 

 

La bouilloire siffle
à côté des oranges amères.
dans l’odeur du pain noir,
des feuilles de menthe
qui parfument mon chagrin.

 

La cloche sonne :
Huit heures à l’horloge
tandis que le soleil
monte haut
dans le ciel d’avril.

 

Et cette rose émiettée
qui poudroie
comme un ciel d’enfance
dans son verre ébréché,
rose sans parole
assoiffée de silence.

 

Ā mes doigts,
quelques perles d’eau,
quelques gouttes de miel
qui suintent comme
un nectar de jouvence.

 

L’heure n’est plus à l’enfance,
pourtant, mais au soir
d’une vie éraillée de rires
faite de chuchotements,
parfois de pleurs à peine tus.  

                           

©Alix Lerman Enriquez                 
 
 
 

 

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche