Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 novembre 2021 4 25 /11 /novembre /2021 07:35

 

 

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2021 3 24 /11 /novembre /2021 07:50
« RECUEIL » oeuvre de JEAN PIERRE HOURMANT

 

 


Dans le silence des nuits
Il arrive parfois que les mots
Brulent, écument, hurlent,
Prennent de l’ampleur,
Réveillent les pensées muselées
Lorsque l’histoire devient obscure,
Pour sombrer entre douleur et fascination.


©Michel Bénard.              
 
 
 

 


 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2021 2 23 /11 /novembre /2021 08:11

 

 


Peindre les mots n'est pas un jeu car aux couleurs des jours
Mon âme s'y couche mais ne s'y endort jamais
Se dévoile ainsi le mystère au souffle secret de l'offrande
À la source sacrée de l'inaltérable soif
Obéissant ainsi à la règle d'or de la durée

 

Écrire c’est transformer le monde, langage des émotions
C'est porter un regard archétypal à la mesure du temps
Apporter au regard de qui sait voir et s'y reconnaître
Les bleus et les ocres de son sang, de sa vie, de son être
Sous le filet d'ors qui les recouvre comme fenêtre

 

Ode©  
sources : https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=284437860158429&id=100057766522247

 
 
 
 
 

 


Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
22 novembre 2021 1 22 /11 /novembre /2021 07:46


 

 

Oui, je l’appelle de toutes mes forces
effaçons enfin ces haines absurdes
qui tuent, blessent, torturent
font pleurer les femmes et les enfants !

 

Jetons dans les cavernes de nos cerveaux
au plus profond du vide de nos esprits
pour qu’on ne la retrouve jamais
l’abominable hydre du racisme

 

Pourquoi une couleur de peau
condamne-elle à mort
condamne-elle à la misère
à être pillé et méprisé

 

par ces esprits sans reliefs
que sont les dominateurs
ces prétentieux aux coeurs de glace
qui imaginent faire oeuvre utile !?

 

Combien de temps encore
l’humanité supportera-elle
cette gangrène de l’âme
cette pourriture de nos esprits ?

 

Combien de temps encore
les extrémistes de la haine
entre frères humains
trouveront-ils des voix d’électeurs ?

 

Combien de temps encore
les coeurs aimant
au-delà des artificielles frontières
devront-ils souffrir

 

souffrir du mal
infligé à ces autres eux-mêmes
nés sous d’autres latitudes
d’autres climats ?

 

Combien de temps encore
ceux qui se disent intelligents
pourront-ils écraser
des peuples entiers ?

 

Leur « intelligence »
n’a pour synonymes
que « l’égoïsme »
l’orgueil et la bêtise !

 

Qui nous libérera
de cette gangrène de l’âme ?
Il est tragique que l’ouragan des haines
soit plus puissant que les vagues d’amour…

 

©Jean Dornac
Lannion, le 21 novembre 2021
               
 

 
 
 
 
 
Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits
Partager cet article
Repost0
21 novembre 2021 7 21 /11 /novembre /2021 07:30
Photo Hélène Bourgès©


 

 

Grand-père, dis-moi, c’est comment une âme ?
Mon petit, l’âme, ça ne se sait pas,
Ça ne se raconte pas.
Peut-être en verras-tu, un jour,
Si tu sais ouvrir tes yeux et ton cœur.
Peut-être…
Dans les cris joyeux des enfants, sautant dans la vague,
Dans les yeux du chaton à la patte cassée,
Dans les doigts des amants qui désirent et se serrent,
Au souffle du vieillard à ses derniers instants,
Dans les mains gercées du bûcheron fourbu,
Au fil de l’araignée volant à tous les vents,
Dans le tendre sourire de l’amante,
Dans le silence d’un matin ou d’une nuit,
Au détour du chemin qui, sans fin, serpente.
Je sais une âme qui dort, au cœur d’une pivoine,
Lassée d’avoir trop vu, trop déçue par les hommes.
Cherche sans vouloir, mon petit,
Tourne tes yeux vers le soleil et la lune, 
Écoute la joie, elle te guidera.
 
©  Bernard Delpech
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits
Partager cet article
Repost0
20 novembre 2021 6 20 /11 /novembre /2021 07:44

 

à Coline, 3ans
 
 
 
 
Regard vif et rond
de passereau furtif
qui n'a pas froid aux yeux
 
Petite brouette de malice
qui roule, roule et crisse
 
Plein de bouches à nourrir
et d'autres chats à fouetter
 
Elle remue ménage et déménage
tout ce qui traine la savate
ou qui nage autour d'elle
 
Casserole vole !
Il faut cuire des croquettes !
 
Tiens bon la queue
de la casserole bleue
de la chourfette et du coutio !
 
Elle goûte, elle regoûte
le fricot imaginaire
Les yeux au ciel :
C'est du tout cuit !
 
On se passe le fameux
fumet fumant fustigé
Inutile de minauder
Chacun en a sa part
et tous l'ont en entier
 
Grand sourire de fierté
de Top chef échevelée !
 
Puis s'en va
comme on s'envole
un sourire au bec
mille bisous dans la poche
et tout le mouchoir dessus !
 
©Jeanne CHAMPEL GRENIER
       
 
 
 
 
 
 
Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits
Partager cet article
Repost0
19 novembre 2021 5 19 /11 /novembre /2021 07:46


 

 


Ah ! Si l’on n’avait pas détourné les lecteurs de la poésie…

 

 

Les mots n’acceptent pas que je les examine,
Que je les mette en forme et les fasse chanter ;
Ils se sont assombris puis se sont révoltés
Sitôt que j’ai voulu les tirer de la mine.

 

Ils se sont enfermés dans leur gangue mesquine,
A quiconque empêchant de les solliciter ;
Et l’on a vu plusieurs poètes dépités,
Devant leur page blanche avoir mauvaise mine.

 

Si personne ne peut faire changer d’avis
Ces vocables obscures, si rien ne les ravit,
C’en sera donc fini de la belle écriture ;

 

C’est notre faute aussi, nous les avons froissés,
En les privant de sens, ce qui les dénature :
De nos galimatias, ils en avaient assez !

 

©Louis Delorme  
Extrait du recueil « REBONDS – écrit avec Jeanne Champel Grenier » de 2020. Editions Le Brontosaures et Thierry Sajet            
 
 

 

 

 


 
 
Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
18 novembre 2021 4 18 /11 /novembre /2021 07:30
Dessin de Béatrice Gaudy

Les traductions sont de Béatrice Gaudy

 

 

 

 


Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2021 3 17 /11 /novembre /2021 07:53
Le cauchemar par Henry FUSELI


 


Je suis les parfum
qui rampe et enlace
en effluves savantes
la splendeur affamée
de ton corps sauvage…
Je suis le démon
qui sommeille et prend
possession de tes veines
dévorant tes mirages
sans laisser une trace…
Je suis l’émotion
qui frappe à ton coeur
et transfigure
le galop de ton sang
en un cri de lumière…
Je suis la rencontre
où le feu du regard
traverse les mondes
tel un enchanteur
pour ne plus te quitter…
Je suis à la fois
l’ombre et la clarté
le chasseur et la proie
l’arme et la blessure
la naissance et la mort…
Je suis le cerf volant
juché sur les épaules
de ta vie qui s’étire
et fascine ton coeur
de sa beauté suprême…
Je suis le tentateur
qui marche dans ton corps
et t’offre le soleil
crépitant de caresses
dans le fouillis de l’être…
Non… non… ne cherche pas
ce murmure qui rôde
et frôle du désir
les paupières de l’aube
tu ne peux l’attraper…
Je suis l’inconcevable
le souffle de l’extase
le raz de marée
qui soulève et déborde
la gorge de ton âme…
Je suis la volupté
le grand miracle d’or
qui brûle dans ta chair
comme la griffe pourpre
de l’amour que je suis !…


© Victor Varjac
Antibes, le 17 juin 2001


Extrait du recueil « Le Dragon de Poussière » aux éditions MELIS

 

 

 


Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2021 2 16 /11 /novembre /2021 07:44

 
 
 
 
Il est plus qu'ami, Il est mieux qu'amour.
Il nait à midi, Il grandit toujours.
Poussé là, seul en bord de route.
Comment, pourquoi ? On ne sait pas !
Une graine au vent, vent de déroute,
Aux autres il ne ressemble pas.
 
Dans cette brume qui m'enveloppe,
Je me confonds au coeur de l'arbre,
Pareil à lui, je me dev(e)loppe
Et les passants restent de marbre.
 
Si, de passage, tu me regardes,
Et que tu me vois différent,
Tu comprendras que par mégarde,
On me laisse fleurir joliment !
 
 

©Pierfetz
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche