Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 juin 2016 7 05 /06 /juin /2016 06:36
"SOLEIL sur TERRE" - Pierfetz
 
 
 
 
Il  réveille nos matins
Il auréole nos soirs
Efface nos chagrins
Chasse nos idées noires.
 
Tout avec lui s'éclaire
Au néant de la nuit
Il impose sa lumière
Et il nous éblouit !
 
Sa chaleur purifie,
Réchauffe notre corps,
Mais sans nuage et pluie
il apporterait mort.
 
Subtile photosynthèse,
Echanges surnaturels
Ne seraient que fadaise
Sans terre, sans eau, sans ciel !
 
©Pierfetz
 


 
 
Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits
Repost 0
Published by jdor - dans Pierfetz
commenter cet article
4 juin 2016 6 04 /06 /juin /2016 06:41
Mon esprit rebelle – Salah Bekka
 
 
 
 
Souvent, mon esprit rebelle me quitte
Pour aller chercher dans l’espace,
Tous mes vieux souvenirs en fuite,
Auxquels il manque l’ombre d’une trace ;
 
Il feuillète ainsi dans mon passé
Toutes les pages écrites dans le noir,
Et dans son comportement de pressé,
Il les fuit le jour mais les compulse le soir ;
 
Tous ces chapitres chargés de folie
Le versent souvent dans l’étroit sillon,
Ils arrivent en lui en quittant l’oubli
Et lui offrent les tenaces tourbillons ;
 
Il veut noyer dans la profondeur
De mes sentiments tous ses remords,
Et il attendait depuis cette heure,
Pour se libérer du sombre bord ;
 
Je le regarde, je lui demande,
De laisser mon passé au vieux passé,
Puis d’arrêter de faire ces rondes
Qui amoindrissent mes facultés ;
 
Dans son esprit il me voit fier,
Et aussi coupable sans le crier,
J’ai fait de lui un vif repaire,
Car il ne cesse de me capturer.
 
©Salah BEKKA. Auteur
Fleurs, Épines et Frissons…
Paru au : LES ÉDITIONS DU NET
92150 Suresnes France 


 
 
Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits
Repost 0
Published by jdor - dans Salah Bekka
commenter cet article
3 juin 2016 5 03 /06 /juin /2016 06:49
L’amour du matin – Kacem Issad
 
 
Sur mon lit cousu de vers
Cherchant le verre de son visage
Pour saouler mon âme
Avec les fleurs du mal
Ou les épines du bien
En commençant par ses yeux de félin
Qui nourrissent en moi les désirs du matin.
 
©Kacem Issad  


 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits
Repost 0
Published by jdor - dans Kacem Issad
commenter cet article
2 juin 2016 4 02 /06 /juin /2016 06:47
Le lutin – Michèle Freud
 
 
 
 
Il était une fois un lutin qui vivait seul, au gré de sa fantaisie, dans une vaste forêt abandonnée. Curieux, avide de découvertes, avec un goût prononcé pour l’aventure, il se sentait libre d’inventer sa vie. Sans habitudes, sans idées préconçues ni a-priori, il saisissait la moindre occasion qui le conduirait dans les arcanes du mystère et de la magie. Il était comme un explorateur qui part à la recherche de trésors. Il pressentait que dans cette immense forêt, il y avait plus de merveilles que ne pouvaient contenir ses rêves.
 
Un jour, il découvrit un ruisseau, un ruisseau musicien qui menait sa vie tranquillement, sans se presser, en chantant. A travers les myosotis, le lutin y trempa ses mains. La transparence de l’eau permettait le passage de la lumière : Elle était bonne à boire ; il s’en régala, avec le bleu du ciel et quelques brins de soleil qui s’y reflétaient. Puis, il se coucha sur un sol moussu. Aussitôt, une joie exubérante, un peu fofolle, vint le rejoindre. Elle le prit dans ses bras, l’enveloppa, l’imprégna. Et puis, pour s’amuser, elle se désintégra en fumée bleue, Ô combien enivrante.
 
De surprises en émerveillement, le lutin se trouva, un beau matin, devant un arbre qui se dressait à proximité d’un rocher, un arbre très haut, sans écorce et sans feuilles, au tronc lisse et brillant. Qui l’avait si parfaitement poli ? Voilà un mystère à éclaircir ! « Je verrai plus tard dit le petit explorateur. Pour le moment, j’ai une chose plus urgente à entreprendre. » Et il se mit à grimper sur cet étrange totem, avec la légèreté et l’adresse d’un écureuil. Les branches, semblables aux barreaux d’une échelle, facilitaient grandement la tâche. Il arriva vite au sommet et, là, ô surprise, il aperçut, étalé sur trois branches, un nid tressé de branchages, sans doute le refuge de quelques bêtes ailées. Le lutin, le soir venu, fut heureux de s’étendre sur ce lit providentiel.
 
A l’aube, de ce nid haut perché, un drôle d’oiseau prit son envol, avec deux ailes certes, mais avec… un corps de lutin !
 
©Michèle Freud



 
Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits
Repost 0
1 juin 2016 3 01 /06 /juin /2016 06:45
Tenderly – Denise Bernhardt
 
 
 
Dans l’ombre mélodieuse
Qui me menait à vous,
J’aurai voulu prendre votre main
Comme une jacinthe d’eau
Sur ma joue,
Avant de déposer
En son calice,
La tendre empreinte d’un baiser.
Car vous avez reçu
Le souffle de l’Esprit
Pour donner aux hommes
Un monde
A la mesure de leurs rêves,
Et les initier
A la respiration de l’amour.

©Denise Bernhardt

Extrait du recueil de Denise Bernhardt, « La mangrove du désir », aux éditions Le chasseur abstrait.




Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits
Repost 0
31 mai 2016 2 31 /05 /mai /2016 06:49
La Force de l'Elan, nouveau recueil de Luce Péclard
Je vous recommande le nouveau recueil de Luce Péclard que vous connaissez bien, notamment au travers de ses poèmes sur mon blog, poèmes qu'elle a bien voulu me confier.
 
Sa confiance m'honore depuis que nous nous connaissons !
 
Jean Dornac
La Force de l'Elan, nouveau recueil de Luce Péclard
Repost 0
Published by jdor - dans Luce Péclard
commenter cet article
30 mai 2016 1 30 /05 /mai /2016 06:48
‘Yahvé’ -  Nancy Turnier-Férère
Photo J.Dornac©
 
 
 
 
Tu définis la Paix
Et l’Amour si bien
Que les Prophètes
T’ont toujours vénéré.
Et à ce mot plein
D’espoir et de louanges,
À l’aube de mes
Croyances nouvelles,
Soudain dans la
Splendeur de mes rêves,
Tu me guides vers
Une métamorphose
Sans orée, sans
Barrière, sans péché,
Vers l’ingénuité
De pensées pures,
Vers des symboles
Vertueuses d’un avenir
Éternel, vers toi
Mon maître chéri,
‘Yahvé’.
 
Ta perfection m’envahit,
Je plane dans les astres.
Je déifie ta présence,
Tu es là avec moi,
‘Yahvé’.
 
Je t’aperçois et
Ton auréole mystérieuse
S’installe dans mon cœur,
Où déjà la béatitude et
La prière s’aménagent.
Je te voue que
Je t’escorterai
Jusqu’à la fin
Des temps.
Mon très cher
‘Yahvé’.
 
©Nancy Turnier-Férère




Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits
Repost 0
29 mai 2016 7 29 /05 /mai /2016 06:39
Je vois l’épreuve – Victor Varjac
 
 
 
Je vois l’épreuve
comme un échange
où l’obstacle permet de créer
ce qui n’existe pas !
Alors… doucement
je remplis de lumière
l’engourdissement de ton corps
et je brise
tout ce qui nous sépare
de l’accomplissement !

©Victor Varjac
Le Vauban, avril 1999

Extrait de « LE CHEMIN DES RÊVES » aux éditions Chemins de Plume




Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits
Repost 0
Published by jdor - dans Victor Varjac
commenter cet article
28 mai 2016 6 28 /05 /mai /2016 06:48
Ascension – Béatrice Pailler
 
 
 
Loin des terres de douleurs, des terres amères,
L’âme sème ses larmes, rares et fières.
Et dans l’éther, les mortels
Aux mortes ailes écharpées,
Saignent, pleurent,
Mais s’aiment d’un amer et doux leurre.
 
©Béatrice Pailler 



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits
Repost 0
27 mai 2016 5 27 /05 /mai /2016 06:39
L’art de la fugue – Michel Duprez
 
 
 
Face à son visage,
certains d’entre vous
se figurent qu’elle est douce.
 
Cette inspiratrice,
dans sa robe en clair de lune,
s’approchait de nous.
 
On sentait son souffle
frôler le désir
de nos âmes tourmentées
 
Quand sa silhouette,
d’un mouvement giratoire,
battit soudain en retraite.
 
Laissez-la donc se vanter
d’avoir beau visage,
nous l’attendons au tournant.
 
©Michel Duprez  



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits
Repost 0
Published by jdor - dans Michel Duprez
commenter cet article

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche