Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 juillet 2011 6 09 /07 /juillet /2011 07:53

 

Circe_Invidiosa_-_John_William_Waterhouse.jpg

 © Circe Invidiosa - John William Waterhouse



Ton âme est une aube dormante
Où glissent des baisers
Et des caresses roses,
Quand saupoudré d’or
Tu butines les calices
Qui s’ouvrent devant toi.
Parfois des améthystes
Embrasent ton regard effaré
Des hantises qui rodent
Aux portes de ta vie.

Vient l’heure
Où parmi les voix ensorceleuses
De femmes oubliées
Une déesse folle
Criant ton nom
Meurt de soif auprès de la fontaine.

© Denise Bernhardt

Extrait du recueil « La face double du rêve » aux éditions Le Vert-Galant
Ecrit par Denise Bernhardt & Yves Romel Toussaint



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost0
8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 07:20

 

0510-soldes-song.jpg

Infographie © Thierry Deschamps



Voici venir le temps,
Des soldes de printemps.
Casse ta tirelire,
C'est un moment de délire !
Va vite faire des affaires,
Les soldes, c'est super !
Tout pour dépenser
Joyeusement sans compter…

Des promos à gogo.
À ce prix c'est cadeau,
Les rater c'est idiot !
Des remises, des surprises.
Rien qu'avec ces chemises,
Tu gagnes trois fois ta mise !

Il faut te dépêcher,
Pour être le premier.
À de tels prix,
Tout sera bien vite parti !
Tu n'as pas de pognon ?
T'inquiète mon mignon !
Tu peux demander,
Un paiement différé…

Assouvi, tes envies.
Tu n'as plus un radis,
Prends donc l'option crédit ! Lâche-toi, fait ton choix.
Ce pyjama de soie,
Fera de toi un roi !

Soit confiant, nos vendeurs,
Ont le sens de l'honneur.
Ils guident tes pas,
Et t'aident à faire tes achats !
T'as pas à t'inquiéter
Tout est indiqué.
Pas de baratin,
Ces draps sont en satin !

Des promos, des gogos !
Des frusques pleines de défauts,
C'est bon pour les ballots !
Des remises, des surprises !
Les soldes t'hypnotisent,
Te poussent à la bêtise !

Voici venir le temps,
Des soldes soit prudent !
Tout est étudié
Pour te pousser à casquer !
Étalages et affiches,
Tout cela t'aguiche.
Alors méfie-toi,
De ces casseroles en bois…

~~*~~

©Thierry Deschamps

Le site de Thierry : http://www.le-spleen-de-zarathoustra.fr/



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost0
7 juillet 2011 4 07 /07 /juillet /2011 07:32

 

dyn001_original_400_266_gif_2600589_7c3f0eb5b4e22cbe2848047.gif

http://refletsdamour.skynetblogs.be/tag/yeux



Parfois il ne faut rien dire
devant la nuit qui se répand.
Nappe du silence pour nous étourdir
Replis soyeux des mots à venir.
Tes pas dans le tumulte
de ta concrète retenue....

© Djalila Dechache



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost0
6 juillet 2011 3 06 /07 /juillet /2011 07:19

 

Alain-Percy-0110.JPG

 

© Alain Percy



Ce sont des destinées flamboyantes
Qui progressent lentement
Sous des masques de pudeur,
Scellés aux sceaux du secret.
Ce sont des ciselures pénétrantes,
Drapées de certitudes précaires
Renvoyant aux lois contraires.
Ce sont de rayonnantes légendes
Croisant aveuglement
Sous les voiles de la torpeur,
En se brisant sur de granitiques falaises
Dans le ressac des déferlantes.

© Michel Bénard.



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost0
5 juillet 2011 2 05 /07 /juillet /2011 07:20

 auboutdelanuit-femme-papillon-femmefleur.jpg

http://auboutdelanuit.bloguez.com/



Une femme, comme fleur
Comme papillon coloré
Il faut ravir avec délicatesse
Ou laisser s'envoler
Les mystères de la femme
Sont demeurés une énigme
Il ne suffit pas que d'une flamme
Ou griffonner en paradigmes
Pour en découvrir les secrets
Ô comme je veux être touchée
Par le Bonheur, aspirée
Par l'Amour, être envolée
Par la Rosée d'Étoiles, être abreuvée...

© Ode



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost0
4 juillet 2011 1 04 /07 /juillet /2011 07:17

 

Wiktor_Elpidiforowitsch_Borissow-Mussatow_001.jpg

© Victor Borisov-Musatov, 1897




Mes rêves sont doux
Mes jours sont cauchemars
Je vis et aime à l’envers
Rêves éphémères
D’un bonheur
Qui n’existera plus
L’orchidée noire
A chassé la rose rouge

J’appelle la nuit et ses lumières
Qu’elles effacent le jour et ses ténèbres
La chaise à bascule rythme mes heures
Mes ailes se déploient dans mes songes
Mon corps n’y existe plus
Je suis libre, je vole et j’aime
Plus de douleurs ni angoisses
Même la mort revêt de belles couleurs

Les souffrances de mes jours
Se transforment dans mes rêves
En nuée de lucioles éblouissantes
Et si je ne peux être heureux
Que dans mon sommeil
Hécate me conduise *
Vers les ombres de la mort
Sans regret ni retour…

© Jean Dornac
Paris, le 16 juin 2011



* Hécate : Source Wikipédia
Hécate : Cette déesse fait partie de la Triade Lunaire, avec Séléné et Artémis. Hécate représente la nouvelle lune ou lune noire, qui symbolise la mort…
Hécate présente deux aspects opposés : déesse protectrice liée aux cultes de la fertilité, accordant richesse matérielle et spirituelle, honneurs et sagesse, conductrice des âmes emportées par la tempête ; mais aussi déesse de l'ombre et des morts.



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost0
3 juillet 2011 7 03 /07 /juillet /2011 07:38

 

PrudhonVenusAdonis.jpg

 © Prudhon : Vénus et Adonis



                                        A Sadia


Pour que le monde
se souvienne à jamais
du visage d’amour
qui porte la lumière
et le sceau de ton nom
j’ai demandé au chêne
le doyen des forêts
d’inscrire sur sa peau
les lettres de ta vie…
Mais les arbres
sont hélas
plus mortels
que le diamant des étoiles
alors j’ai murmuré
à la jeunesse du vent
la mélodie de la terre
mais sans attendre
mes recommandations
il disparut
accrochant
à chaque épine d’espace
une parole de sang…
Comme aucun règne
sur cette planète
ne peut conserver
la mémoire du cœur
au-delà de ce temps
qui nous donne la vie
puis doucement l’efface…
… j’ai offert à mon âme
la féerie de notre union
pour qu’immortellement
nous puissions nous aimer
dans la flamme du rêve
au pays des légendes…

© Victor Varjac
Antibes, le 15 juillet 2000

Extrait du recueil « l’Homme Imaginaire » aux éditions MELIS



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost0
2 juillet 2011 6 02 /07 /juillet /2011 05:50

 

bouguereau_venus_1_.jpg

© Adolphe William Bouguereau – Naissance de Vénus



Pieds nus et chevelure au vent,
Vénus est passée sur ma plage.
Je ne l'avais pas vue sous vent,
Et mon cœur n'a pu rester sage !

Le vent du large s'est engouffré
A l'intérieur de sa chemise,
Et je me suis précipité
Pour m'en assurer la mainmise.

J'ai escaladé sa mature,
Jeune matelot dans mon voilier,
Amoureux fou, à toute allure
J'ai parcouru le monde entier.

Les souvenirs de mon voyage
Hantent mes nuits, mangent mes jours,
Un kaléidoscope d'images,
Emporté par un vent d'amour.

Seul, abandonné sur la plage,
De retour après des années,
Je guette encore mon beau mirage,
Je ne l'ai jamais retrouvée !

VENUS !

© Pierfetz

© http://arciel88.fr/bibpoesiespierrot/II-4LavoiledeVenus.htm

Extrait du recueil "LA CLEF DES SONGES" de Pierfetz



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost0
1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 06:43

 

1118387449.10-copie-1.jpg

 http://tootsie.skynetblogs.be/archives/2010/12/03/a-demain.html



Ceci n’est pas un poème.
Je ne suis d’ailleurs pas un poète moi-même,
Seulement un homme de parole
Venu vous offrir les mots d’un autre,
Le porte-voix d’une ombre
Qui sait qu’un jour mille sources de lumière
Jailliront de sa poitrine
Avant d’embraser vos yeux ou d’enchanter vos oreilles.
Je ne parle même pas en mon nom,
Mais, en mon âme et conscience, je vis, je vois,
Je peux même deviner entre les lignes
Ce que chacun et chacune d’entre vous rêvent de vivre.
J’assume pleinement les devoirs de mon rôle
Et n’en démordrai pas,
Jusqu’à mon dernier souffle.
Ceci n’est qu’une partition
Dont je suis l’humble instrumentiste.
Laissez-vous guider par la musique des mots,
Les émotions, j’en fais mon affaire.
Partageons ces quelques fruits défendus
Fraîchement cueillis pour vous dans les jardins du silence.
Pour vous, mais aussi pour ceux et celles qui vous ont précédé
Ou qui vous suivront.
Ils ressemblent à des cailloux,
cependant ne vous y trompez pas :
À peine attrapés au vol, ils fondent sur la langue
Comme cet alcool juteux giclant hors de sa peau de chocolat
Quand la dent cède au désir.
Ceci n’est pas un poème
Mais seulement une page
Du testament d’une âme,
Une toute petite page
Qui vaut son pesant d’homme.
A présent que je l’ai portée en moi le temps qu’il fallait,
Qu’elle a réussi à diluer son encre dans mon sang
Jusqu’à ce que sa pensée finisse par conquérir la mienne,
Il m’incombe de la remettre au monde.

© Michel Duprez



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost0
30 juin 2011 4 30 /06 /juin /2011 07:38

 Eole.jpg

© Sandro Botticelli – Détail de la Naissance de Vénus



Il souffle une forte bise.
C’est tout juste
Si les rameaux du saule,
Cessant ainsi de pleurer,
Ne s’envolent vers Lausanne,
Puis au large d’Evian,
Ayant largué leurs amarres.

Il souffle une bise sans pitié.

Il ... Qui, Il ?

Pourquoi nous assène-t-Il
Son souffle de démiurge ?
Sommes-nous des pions dans son jeu ?
Il jette ses dés, s’amuse bien !
Il nous oppose les uns aux autres.


© Luce Péclard
16.6.2010



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche