Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 08:13

 

John_William_Waterhouse1.jpg

© John William Waterhouse



Les drapés de sa robe ondulante sont riches
De vermeils tissés d’ors,
Elle passe sans bruit, comme sans bruit les biches,
Regagnant leurs décors.

Autour d’elle, un parfum cède la clé de songes
S’y porteront ses pas,
De la lumière avance où l’ombre et ses mensonges,
Abdiquent leurs appâts.

Elle a cherché longtemps entre encens, bains d’arômes,
Réponses à son heur,
Mais toujours par ennui, cette moiteur des paumes
Qu’oblige la langueur.

Sur la terrasse enfin, de l’aurore l’écharpe
Sépare les amants,
C’est choisi, le silence où vont mourir la harpe,
Les flûtes, les tympans.

La nuit fut leur ultime, et déjà solitaire
Sans que ne tremble un cil,
Elle abandonne enfin sa marque héréditaire
En maîtresse du Nil.

La reine d’Egypte a de superbe manière,
Ecartant tous avis,
Consciente au-delà, renié l’altière
Couronne et ses parvis.

Depuis qu’un sage fou, fervent anachorète,
Pèlerin vers Memphis,
Lui dit le verbe juste où l’âme se décrète…
Il convertit Thaïs.

© Claude Gauthier



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche