Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 08:20

 

sable-copie-1.jpg

http://stalker.hautetfort.com/archive/



Pas une ligne, nul mot,
Qui ne s’ouvrent où ne résonnent
Sur une page d’angoisse et de fureur.
Le crucifié lui-même
Ne peut plus l’accepter.
Le supplice devient oppressant,
Le déclin chaotique,
Le monde nauséabond.
Avec les yeux vides
D’une fin de vie,
Des fantômes de lin blanc
Se rattachent à la mémoire,
Et se suspendent
A ce qu’il reste d’espoir
Sur la lumière d’un vitrail,
Et d’un théâtre de neige
Où se joue l’humaine comédie.

© Michel Bénard.



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche