Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 07:20

 

Bouguereau.jpg

© Adolphe William Bouguereau



Il a pour nom « Femme »
Le poète est sa voix
L’homme n’est que le papier
Où elle s’affiche et resplendit

Ô beauté ineffable
Qui me trouble parfois
Jusqu’aux larmes
Tant son image me bouleverse

Ô traits mystérieux
Qui dessinent ces visages
Moulent les galbes
Et percent mon cœur

Les mots du poète
Subjugué par la Femme
Jamais ne sont assez puissants
Pour dire l'incommensurable

Il est des hommes
Que l’on dit beaux
Mais que sont-ils
Face à la splendeur ?

Un brouillon, dit-on, parfois
Une ébauche non achevée
Comme si le fuseau de l’artiste
S’était soudain absenté

Et que séduit
Par l’inattendu modèle
Il se serait penché
Sur la nue beauté de la Femme

Jamais je ne guérirai
De l’éclat céleste
De l’astre féminin
Et de son sourire enjôleur

Ô Femme magique
Source et inspiration
De mes jours
Souffle de mon âme

Rien ne te surpasse
Ô délice des Anges
C’est toi qui enchantes
Les labyrinthes de ma vie

Femme éternelle
Tu es l’image
De l’amour porté aux nues
Tu es la poésie de mes jours…

© Jean Dornac
Paris, le 4 janvier 2012



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost 0
Published by jdor - dans Jean Dornac
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche