Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 07:49

 images.jpg

 http://www.hebdoweb.com/2009/11/08/

 

 

Dès le premier regard

Nous nous sommes promis

L’amour à jamais

Emus et tremblants

Par l’échange des anneaux

Nous avons engagé

Notre existence

Pour le meilleur et pour le pire

 

Nous étions sincères

Cœurs brûlants

D’amour et désir

Plus forts que le vent

Mais les jours passent

Emportés par le tourbillon

De la vie et des occupations

Envolées, les illusions…

 

Ô cruel quotidien

Qui fait de la passion

Une longue habitude

Ô cruel destin

Qui fait de l’amour

Une pénible servitude

Ô cruelle est la vie

Qui altère même la beauté

 

Comme un tricot usé

Les fils de laine

Se tirent à la chaine

Défaisant ce qui était construit

Nos liens se sont distendus

Un rien provoque

La tempête inattendue

Qui détourne nos regards

 

Ces yeux qui, avec le temps

N’osent plus se croiser

Ne peuvent plus se confronter

La honte dans l’âme

Et l’orgueil en porte-drapeau

Et les corps, frustrés

Qui ne se touchent plus

Loin de tout désir…

 

Que l’on soit prince ou roturier

Il faut affronter le même combat

Il eut mieux valu

Que nous nous aimions

Sans serments ni falbala

Fuir le quotidien à deux

Est peut-être la leçon

L’ultime sagesse de l’amour

 

© Jean Dornac

Paris, le 1er mai 2011

Partager cet article

Repost 0
Published by jdor - dans Jean Dornac
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche