Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 août 2011 5 12 /08 /août /2011 06:37

 

le-desespoir.JPG

© Le désespoir – Rodin ( © photo Insecula )



Ses rêves l’avaient avertie.
Mais elle n’en avait cure.
Mère Optimisme l’emportait alors
dans un tourbillon superficiel.

C’était sans compter sur sa pire ennemie.
Impossible à vaincre, insaisissable,
Miroir de la lâcheté, groupie de l’impudence,
L’indifférence faite homme apparut.

Alternant savamment longs silences
Subtils signes discrets et intimes,
Juste ce qu’il faut,
L’indifférent sut aussi jouer au naïf tolérant.
Mur inexpugnable toujours poli et froid.

Ils étaient faits pour se rencontrer ces deux-là.
Elle, pétrie de faiblesses et d’illusions,
S’échinait en mots, phrases et arabesques puérils.
Lui, s’en repaissait, se croyait fort,
Laissait faire et s’en amusait intérieurement.

Quelle extraordinaire chose que l’indifférence tout de même !
Puissante machine destructrice.
Force des cyniques, des puissants et des ambitieux.
Parfois des blessés de l’amour, il est vrai.

Il faudra qu’elle essaie un jour ...

© Dominique Dupuy



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche