Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2011 5 16 /09 /septembre /2011 07:48

A la fin de ceci et à la veille de cela, aussi vivant que nous fûmes, nul d’entre-nous n’avait pensé qu’en vérité ce n’était là que la fin des rêves et le début des cauchemars. Sacrée logique qui veut qu’aux hérités la tombe et qu’aux héritiers les rennes.


chameau_cc08.jpg
http://signesdanslescieuxetsurterre.blogspot.com



Le ciel est le même
Dieu n’a pas de veste
Unique créateur, sème
A nous de faire le reste.

Aux étoiles leur temps
Les saints, pour la vie
Grands sages d’antan
Aujourd’hui je les suis.

Ce n’est pas un cri
Pour qui veut croire
Ecoute, sortir de la nuit
Cet appel défier le noir.

Cherche ta mère
Ton père est déjà loin
Regarde cette terre
Aux arbres sans soins.

Cherche-toi un frère
Ta sœur, nue s’enterre
Tout est là, tout est clair
Admettre, fuir ou se taire.

Cherche bien des cousins
Ton oncle, n’a pas eu
Accroche-toi tel le raisin
Le cep garde sa vertu.

Cherche, sur l’autre colline
Il n’y a pas que des vampires
Telle l’épine que tu déracines
Ne chasse jamais le sourire.

Part, prend ce chemin
Tes jambes te porteront loin
Aujourd’hui n’est pas demain
Oublie mon enfant ce coin.

© Mouloudi Mustapha
Alger le 09/09/2011



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche