Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 août 2011 6 13 /08 /août /2011 05:56

Il nous arrive souvent de discuter autant avec les uns qu’avec les autres de liberté, de paix et même de démocratie dont la base n’est autre que l’équité et aussi d’écrire aux uns et aux autres sur la valeur de l’espoir et du rôle des rêves lorsque les portes sont réellement ouvertes. Il nous arrive souvent (après chaque débat) de croire que le message est passé et en plus reçu et pour cela nous n’avons qu’à voir tous le respect qu’ils accordent à notre tentative d’explication… Malheureusement le lendemain le gris rejoint le noir et le noir devient l’enfer… (Mouloudi Mustapha)


femmes.jpg
http://sos-congo.com/



Carton à même le sol
Pour croire il faut voir
Au mur elle se colle
A la tombée du noir.

Etoiles pour couverture
Sa main pour oreiller
Sécurisée, rien n’est sûr
Le droit se fait dérailler.

Seule dans un coin
Deux yeux pour pleurer
Dans les bras sans soins
Un bébé, épeuré.

Elle n’attend personne
Seule, elle affronte
Dans ses oreilles, raisonne
Quinze et quinze, trente.

Elle n’attend personne
Et n’a plus où aller
Au silence elle s’adonne
Un verre d’eau à avaler.

Elle n’attend personne
Entre deux cris, suspendue
Démons et démones
Ne lui sont plus inconnus.

Que dieu lui vienne en aide
Osons crier cette vérité
Sa vie est trop raide
Nul n’est en sécurité

© Mouloudi Mustapha
Alger le 06/08/2011



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost 0

commentaires

hassiba 08/01/2012 19:01

Que Dieu lui vienne en aide, seul lui pourra l'aider sans rien lui demander.
Tres emouvant!
Encore merci et un grand plaisir de vous lire.

jdor 08/01/2012 19:06



Merci à vous pour vore commentaire !



Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche