Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 07:18

 

feu.jpg

http://www.ohmydollz.com



Que je te parle de mon amour
Un jour a sonné l'heure du départ

Avait-il un visage

Je ne m'en souviens plus


Je me souviens du feu qui brûlait

Plus que d'habitude

Le feu qui détruit tout sur son passage

Pour ne laisser que cendres


Finie la caresse du songe

Je me suis réveillée seule

Sur mes terres intérieures consumées

Des mois, des années sans pluie

Sans aucune larme de rosée


Je cours seule sur le sable

Ne me reste que le fantôme de son ombre

Ce jour de mai, le feu s'est éteint

Il n'y avait plus rien à brûler


Me reste aussi l'oiseau, il me reste ses couleurs

Ainsi ma terre et la pousse d'arbre qui renaît

Me reste le muguet, sans oublier le lilas

Me reste moi

Que moi et la vie

© Ode

Extrait du recueil « Le Fleuve donne naissance aux Enfants des Etoiles » aux éditions Les Poètes Français – Paris


Prix Alain Lefeuvre 2010



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost 0
Published by jdor - dans Ode
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche