Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2013 1 11 /11 /novembre /2013 08:21

 

J-C-Bemben-tourmente.jpg

© Tourmente – Jean-Claude Bemben



Quand ton cœur dit oui
Mais que le sien dit non
C’est l’enfer qui t’embrasse
Qui te prend et t’enlace…

Et ton ciel azur éclatant
Devient rouge ténébreux
Les jours sont trop longs
Le repos de nuit trop court

Je sais la morsure
De ce serpent moqueur
Et son regard perçant
Qui te nargue de son crochet blanc

Je sais la meurtrissure
De ce tourbillon
Qui soulève le cœur
Et esseule l’abandonné

Je sais encore
La profondeur ultime
De l’abîme sans fond
Qui appelle et mène au néant

Je sais le goût de sang
Qui glace les entrailles
Et ce parfum de mort
Qui enivre la nuit venue

Je sais que l’ombre à la faux
Te cherche et t’attire
Vertige absolu
D’un choix effrayant…

Je sais que la terre sans eau
Se dessèche et meurt
Que le poisson sans oxygène
Périt, ventre en l’air

Je sais que sans amour
Nous ne serons jamais rien
Que des pantins désarticulés
Des êtres sans utilité…

Je sais que l’amour est tout
Que s’il se refuse
La vie s’étiole
Et part au petit matin…

© Jean Dornac
Paris, le 22 avril 2012



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost 0
Published by jdor - dans Jean Dornac
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche