Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mai 2022 2 10 /05 /mai /2022 06:30


 

 

 

c’est dans cet excès de nature que je viens planter
notre grand poème géologique son silence indicible
entre vignes et oliviers sur des terrasses d’évidences
où rire d’aimer est un chemin sûr
des tonneaux d’impatientes clartés roulent
comme des petites filles amusées d’un acte multiplié
de mise au monde
les dieux calmes et transparents ont dépensé
depuis longtemps l’argent de leurs certitudes
ils mènent une ronde de douce ébriété
qu’ils boivent à même nos ciels sensibles

 

© Barbara Auzou.                

Extrait du recueil « Mais la danse du paysage » @( Poèmes)-Barbara Auzou-5 Sens Editions Genève( Suisse)  

 

 

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0

commentaires

J
TRES BEAU TEXTE, BARBARA!! Mon commentaire ( comment taire ?) est resté en rade, alors, je recommence...<br /> J'ai pensé à Fernando Pessoa ( ''Message''!!),<br /> au Portugal, fier et secret pays où les femmes ont un haut port de tête...et où l'on entend, la fable des pins, clapotis obscur, et la voix de la terre qui désire la mer...''<br /> Barbara nous y ajoute ''la danse du paysage, et c'est BEAU ! MERCI pour le voyage !<br /> Jeanne C.G.
Répondre
A
Un grand merci Jeanne!
A
Un grand merci Jean...
Répondre
J
De rien, chère Barbara ! Je suis toujours heureux de pouvoir vous publier ! Hélas, en ce moment, les visiteurs sont rares...

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche