Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 mai 2021 2 25 /05 /mai /2021 06:31
Dominique - Oeuvre d'Etienne Fatras



 

 

Dis-moi, tes cheveux noirs
Sont-ils niellés d’argent….
Ta peau blanc ivoire,
A-t-elle nargué le temps….
Tes joues sont-elles toujours fraîches…
Tes yeux d’un bleu violacé,
Enchâssés au-dessus de pommettes pêches,
Ont-ils gardé leur intensité….
Je me souviens de tes lèvres ourlées,
D’un beau rouge vermillon,
Pourquoi n’y ai-je jamais goûté,
Il était bien timide ce garçon…
Adolescent réservé et acnéen,
Tu me semblais trop fière et trop sérieuse,
Pour remarquer un médiocre lycéen,
Encore moins en tomber amoureuse.
N’as-tu jamais ressenti mon attente,
On dit les filles douées d’un sixième sens,
Celui par lequel elle pressente,
Celle à qui un garçon pense….
Pourtant tu es venu à la maison
M’apporter une jolie petite chatte blanche,
Entre elle et moi cela a été la passion,
Maman l’a chassée, ce n’est pas toujours dimanche….
Mais je n’ai pas su dévoiler mes sentiments,
Sauvegardant au fond de mon être romantique,
Un trésor préservé des injures du temps,
Un premier amour, un amour authentique.
Quarante après,
Qu’es-tu devenu Dominique…
Comment il se fait,
Que vive encore, cet amour platonique…

©Etienne Fatras     

 

 

 

 


Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article
Repost0

commentaires

Sorcière Aux Axolotls 25/05/2021 15:08

OH c'est beau, cette nostalgie d'un premier amour. Merci pour ce poème que je vais m'empresser de partager partout où c'est possible ♥

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche