Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 décembre 2020 1 14 /12 /décembre /2020 07:25

 

 

Voici un an déjà
J’étais assassinée,
Doublement, c’était par mon amour.
De son corps j’ai appris
Que j’étais un fantôme.
Pourtant se taisent les miroirs,
Les photos sont muettes,
Et les mots qui coulent de mon coeur
N’ont pas d’actes de naissance.
Depuis que je suis morte, j’erre dans la vie,
Avec tout le jour, son visage,
Son regard, que mon regard caresse,
Et le souvenir d’un « abominable amour »
Que je ne connus pas.
 
©Denise Bernhardt
 
Extrait du recueil de Denise Bernhardt, « La mangrove du désir », aux éditions Le chasseur abstrait.
 
 
 
 
 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche