Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juillet 2020 7 12 /07 /juillet /2020 06:25
Auguste Renoir, Femme à la lettre - Paris, musée de l'Orangerie

 

 

 

…Blondeur tiède du levant sur les chaumes,

Luminosités de terre et d’eau : translucides,

Émerillonnés, l’ocre et le rouille flambent…

Avec le jour la vie afflue. Des clartés de jaune léger nuancent les toits. Du figé des vitres, des reflets en pluie tombent sur le blanc des coiffes. Au dénuement du matin, dans sa genèse, l’homme à la fenêtre ferme les yeux. Le temps passe, une voix vient.

- Maître, j’ai gâté le pigment, il a tourné, je n’ai pas su.

L’homme, ses yeux clos sur la lumière, murmure.

- D’elle seule tu apprendras.

…Un soleil lent dore les toits…paille et blé, foin coupé…

 

Miroir, l’eau du canal.

Miroir, l’eau du ciel.

Au pli de l’œil, l’encre des mots,

Gris ciel au canal des eaux.

Reflets d’encre au miroir d’une lettre,

Reflets d’encre au ciel des fenêtres,

Au lit des lettres, l’encre des eaux.

Elle est debout à sa fenêtre.

Elle est debout près du miroir

Et, près du miroir, tient une lettre.

Une lettre lue au pas de la fenêtre

Une lettre au pas de sa mémoire.

 

 

Béatrice Pailler /Recueil SACRE

Éditions Racine & Icare 2019

http://www.editions-racine-icare.weonea.com/

Carine Roucan : 10 rue Jean Lemarcis 76610 Le Havre

Prix public 13€

 

©Béatrice Pailler 

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche