Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 juin 2020 2 09 /06 /juin /2020 06:33

 

 

 

Ma douce toi qui me manque tant

Tu es là à chaque instant,

Tu fais partie de mes gestes,

Comme une habitude qui reste,

Tu ne me quittes jamais,

Il reste de toi comme un parfum discret,

Quoi que je fasse on te reconnait,

En dépit des masques et des carapaces,

Dans mes yeux on devine ton secret,

Ton départ abrupt m'a fait réaliser,

Que l'aventure était trop courte,

Et que tu me soulageais,

Ma douce tu étais le régulateur de ma fragilité,

Mon coté sensible mais le plus sensé,

Bien que tu m'aie tout donné,

J'ai par moment pensé que tu me dominais,

Il m'a fallu longtemps pour saisir l'idée,

Que tu es une perle une rareté,

Il m'a fallu longtemps pour accepter,

Que comme le destrier qui m'inspire 

Il faut savoir te dompter

Moi qui cherche à atténuer le poids de mes pensées

J'ai refusé de m'appuyer sur ta légèreté

Je t'ai prise pour un jardin beaucoup trop exposé,

Alors que tu m'aidais à le survoler,

J'aurais du m'accrocher a tes plumes colorées,

Et prendre mon envol comme tu me l'enseignais.  

 

©Djida Cherfi

 07/06/2020

 

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche