Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mai 2020 5 08 /05 /mai /2020 06:44
Je me souviens… ton visage s’émerveillait de tout… Nicolas van der Waay

 

 

 

                                                                  A ma mère

 

 

 

Les jours ont envahi

les berges de l’enfance

et le rêve encore vierge

est devenu confident…

Les chemins sont des pas

qui se multiplient

comme autant de promesses

à la course légère…

Tu étais un arbre

si jeune

qui s’émerveillait de tout

marchant près de la Source

et buvant le ciel

aux murmures d’espérance…

Mais la guerre est entrée

mutilant à jamais

ton visage innocent…

La fête prit fin

dans les flammes

d’une saison

que les armes brisèrent

pour le profit

de quelques-uns…

Ton rire émerveillé

devint un souvenir…

Le quotidien recouvrit

le sentier du bonheur

d’une blessure noire…

Les heures aux joues creuses

traînèrent dans la ténèbre

un monde si lointain

qu’il n’avait plus de corps…

Heureusement

ton cœur voyage

plus droit… plus fort

que la triste souillure…

Il cache une lumière

qui ne s’épuise pas

Derrière ton visage

où les ans sculptent

avec lenteur

l’astre de la vieillesse

j’entends toujours

le rire cristallin

de la petite fille

qui parlait aux fleurs

aux nuages qui filaient

toutes voiles dehors

vers l’horizon moqueur…

Tes quatre-vingt-sept ans

retrouvent la marche

des chemins d’autrefois

et dans le miroir des anges

le rêve de l’enfant

est une signature

qui ne s’efface pas !...  

 

© Victor Varjac

Antibes, 22 octobre 2011

 

Extrait du recueil « Les fiançailles de l’aube » aux éditions Chemins de Plume

 

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche