Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 janvier 2020 1 27 /01 /janvier /2020 07:41
De Rodin, « l’Homme et sa pensée » photo Stéphane Bily

 

 

 

L’homme a-t-il seulement pensé

à se vêtir de lui-même

pour échapper enfin

à l’anonyme semence

qui fertilise en aveugle

et que le souffle d’une chanson

disperse dans l’allégresse !

 

A-t-il eu le temps

d’entrouvrir une corolle

et de parler aux fleurs

comme la chevelure de la pluie

qui pétille et bruisse

sur l’ombre de leurs tiges ?

 

A-t-il dans sa jeunesse

dévêtu le ruisseau

de ces cailloux mystérieux

qui ressemblent aux arbres

et portent fièrement

un collier de bulles claires

irradié de rayons ?

 

Ah ! Comment ne pas entrer

dans toutes ces merveilles

et assaillir le jour

pour en oublier la limite !

 

Mourir… mourir déjà

sous le regard du silence

qui pleure la beauté

et la joie de la vie…

mourir dans un cœur

mourir dans un cri

éphémères souffrances

où le poème demeure…  

 

© Victor Varjac

Antibes, sptembre 1999

 

Extrait du recueil « Le chemin des rêves » aux éditions Chemins de Plume

 

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche