Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 janvier 2020 3 01 /01 /janvier /2020 07:35
Endymion de George Frederic Watts - 1872

 

 

 

 

 

Au sein de la nuit sélène,

C’est ta main légère

Qui efface les pleurs

De mon visage,

Et se pose sur ma bouche

Pour que se taise ma peine.

C’est une caresse dans mes cheveux,

Un geste, un baiser,

La lueur qui naît en mon âme

Car je sais que tu seras,

Ma tendre flamme,

Mon devenir.

Et que nos cœurs s’empliront

De la même lumière.

C’est l’attente naïve,

Avec ses yeux d’enfance

Qui me comble de certitudes.

C’est le murmure des eaux

Qui savent que tu ne partiras plus,

Et que nos vies, bientôt jailliront

Comme d’une vasque de marbre rose

Sous l’écume de l’aube.

 

©Denise Bernhardt


Extrait du recueil de Denise Bernhardt, « La mangrove du désir », aux éditions Le chasseur abstrait.


 

 




Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche