Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 décembre 2019 3 11 /12 /décembre /2019 07:13
puyvalador-rieutort.over-blog

* Symbole, en rappel de la matriarche éléphant conduisant le troupeau vers les points d’eau, incontournables garanties de survie.

 

 

 

Comme eux j’ai clamé
Les ailes fanées du désespoir,
Moi qui n’ai connu du lait matriciel
Que le sang de l’effroi,
Une vie à chercher la source tendre
À cheminer vers l'espoir de gouttes salvatrices,
Alors la voix du Verbe a vibré
Fécondant la fièvre à assouvir,
Soif ardente d’un parfum d’avenir.
J’ai reconnu le signe essentiel
À la blancheur laiteuse de brumes matinales
Délivrant le grain sacré du ciel,
Guidée par l’étoile au firmament de la poésie
Je me fais inlassable matriarche
Offrant la semence des mots apaisés
Aux bourgeons en quête de l’eau nourricière
Qui point sous l’arche de l’espérance.  

©Nicole Portay
 
Nicole Portay - Poétesse
Déléguée BDR de la Société des Poètes Français
Responsable Nationale du concours de poésie jeunesse SPF

 
site: www.societedespoetesfrancais.eu    
blog: www.societedespoetesfrancais.net    

 
 
 
 
 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost0

commentaires

Jeannine Dion-Guérin 12/12/2019 11:14

Nicole tu es tout entière dans ce poème intitulé LA Matriarche.Bravo

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche