Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 juin 2019 4 13 /06 /juin /2019 06:52

 

 

 

 

 

Aussi longtemps que les poètes crucifiés

Verront à leurs pieds

Les Saintes Femmes en pleurs,

Et que leurs Golgotha

Se couvriront de ténèbres,

Je chercherai dans la nuit

Ta main, pour souffrir moins,

Et je m'endormirai

Dans l'abandon d'une enfance nouvelle,

Avec contre mes lèvres,

Ton souffle qui vient mourir et renaître

Tel une petite vague d'amour.  

 

©Denise Bernhardt


Extrait du recueil de Denise Bernhardt, « La mangrove du désir », aux éditions Le chasseur abstrait.





Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche