Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mai 2019 3 01 /05 /mai /2019 07:19

 

 

 

 

Oscillation douce des corps

Le mur s’assoupit.

Ils sont là,

Voilés de mots,

Sans visage,

Et, pour lui sans mémoire,

Restent inconnus.

Ainsi, peu à peu,

Aveugle de poussière,

Sourd des détonations,

Il s’est fermé aux suppliques pleurées,

Ces mornes lamentations.

Lui cherche l’oubli, nu,

D’une pierre sans histoire.

Mais miroir du temps

La pierre,

Levée un matin,

Exécute ou libère,

Jamais n’oublie.  

 

©Béatrice Pailler

 

Revue en ligne Le Capital des Mots

http://www.le-capital-des-mots.fr/2018/04/le-capital-des-mots-beatrice-pailler.html

 

 

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche