Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 avril 2019 6 20 /04 /avril /2019 07:06

 

 

 

 

ET S'IL FALLAIT

 

S'il fallait que tu ne reviennes
Que je ne vois plus ton cher visage
Que je n'entende plus ta voix
Que plus jamais tu ne me prennes

 

Et s'il fallait

 

S'il fallait que les années pleuvent sur nous
Comme tornades, comme mer en furie
Que nous devenions autres
Ou avec le Temps
Seuls, que des vieillards grelottants

 

Et s'il fallait

 

S'il fallait que la Vie nous sépare
Mon amour, à jamais
Que nous rencontrions consolations
Auprès de l'autre, pour passer ce Temps

 

Et s'il fallait

 

Et s'il fallait, te rejoindrais-je dans cet Ailleurs
Dis-moi mon âme, dis-moi mon coeur !
L'Éternité, sans toi, me semble impossible
La Vie sur cette terre se fait lourdeur !

 

Et s'il fallait

 

Et s'il fallait que tu n'entendes pas
Que me languis de toi
Que mes yeux se font tristes
Que mon âme, va à la dérive des continents
Mon amour, mon amant

 

Et s'il fallait

 

S'il fallait que tu me reviennes
Que tu habites ma maison
Que je te sente là
En mon esprit, vivant

 

Et s'il fallait

 

Et s'il fallait que tu sois-là vraiment
Que nous foulions ce Chemin
Tous les deux, ensemble
Jusqu'à ce que les dieux nous rappellent à eux

 

Et s'il fallait

 

S'il fallait que nous deux on se vive enfin
Maintenant et à jamais

Et, dis-moi, s'il fallait
Comme nous serions heureux
Exaucés, nos vœux

 

Et s'il fallait

 

S'il fallait que le rêve ne soit permis
Comme ennuyeuses seraient nos vies

 

...Et s'il fallait...

 

Ode

 

* * *

 

 

 

Et s'il fallait que... Si...

 


Et si tout s'écroulait
autour de toi,
s'il fallait
être seule et toi

 

Et si le ciel est gris
un jour parfois,
il faut avoir la foi

 

Il faut voir derrière les nuages
les éclats d'or de lumières-soleils
Il faut voir après les orages
les promesses d'arc-en-ciel

 

S'il fallait que route
soit solitaire,
une marche-doute,
meurtrière...

 

Et si l'amère
te fait des misères,
il faut être prière

 

Il faut voir plus loin que chemin
à l'horizon des chagrins-malheurs
Il faut voir venir les rosées-matins
où se lève le bonheur

 

Et si l'ennui
saisissait ton esprit,
s'il fallait
vivre la nuit...

 

S'il fallait que la lune
ne soit qu'absence,
il faut être patience

 

Il faut voir à travers le voile
les diamants, éternelles étoiles.
Il faut voir dans la voie lactée
la voie vers l'amitié

 

Éloix   

 

 

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche