Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 avril 2019 1 29 /04 /avril /2019 06:33

 

 

 

 

Quand on voit chaque jour

Se consumer l’innocence

Et s’évanouir la vie

A l’instant du bonheur.

Quand on voit s’avancer

Sous des jonchées de fleurs

Les petits cercueils blancs

De San Giugliano,

Tandis que crépitent

Les applaudissements sourds

Des vivants

Quand on voit l’enfant

Assassiné dans les bras de son père,

On implore le Ciel

Pour un peu de pitié

Un peu de compassion,

Nos cris retombent en pleurs

Des confins silencieux

De l’espace.  

 

©Denise Bernhardt



 

Extrait du recueil de Denise Bernhardt, « Le chant des Nébuleuses », aux éditions JEBCA, collection l’Immortel.

 







 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche