Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 avril 2019 1 22 /04 /avril /2019 06:59

J'ai le plaisir d'accueillir un nouveau poète, Roland Souchon, qui nous présente, ce jour, une nouvelle ! Qu'il soit le bienvenu !! (Jean Dornac)

 

 

 

 

 

 

Tandis que les peupliers éclairaient le quai de Montebello de leurs feuilles d’un jaune séraphique, une Diane rousse s’installait sur l’estrade.
 
Tout en douceur, elle abandonnait son décolleté de soie vert de jade. Une ceinture fleurie de nymphéas glissait le long de ses hanches ondulantes.
La sève à fleur de peau, cette ambre beauté flamboyait au milieu de l’atelier.
 
Le professeur guidait les crayons avec son langage abscons : «  La bissectrice de l’angle B rencontre AC en D, de sorte que D est le point d’or de AC … ».
 
Le modèle vivant du jour et le rêve avaient en commun le mystère qu’il me fallait découvrir.
 
Un rai de lumière oblique sur la toile vierge accompagnait ma sanguine pour les premières esquisses.
Les yeux veloutés et profonds du modèle se rapprochaient. Elle m’apparaissait pétrie par le diable.
Pas de pubis éludé par un voile, c’était une naïade pleine de vigueur et de joie entière. Nue. Vraie.
 
Le bal d’échanges pouvait commencer.
 
L’atelier embaumait l’huile de lin et la térébenthine de Venise. C’était une forge de couleurs emmagasinées tout l’été avec des ocres chauds, sensuels, des rouges vibrants d’incarnations vives.
Le mystère se dévoilait sur les galbes fauves aux ombres violines.
La toile se métamorphosait sous les assauts de couleurs. Une joie dansante montait avec ce besoin toujours plus fort de posséder l’âme du modèle vivant.
Un tourbillon de parfums virevoltait à mi-chemin entre une sauvage nature et la grâce de cette nymphe qui chatoyait à présent dans des sonorités de bleus.
 
Je frôlais l’abîme et levait mon pinceau pour laisser un peu d’imperfection, cette résonance où vient s’épanouir l’harmonie.
 
Le soir s’étirait telle la voix pourpre du poète des bords de la Garonne.
 
D’une palette irisée naissait une Vénus parfumée.
 

©Roland Souchon

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche