Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 février 2019 3 27 /02 /février /2019 07:34

 

 

 

 

 

Dans le tourment de la révolte

Un homme dit à un autre :

« Je suis là, ne crains pas,

Unissons nos mains,

Pour que revienne le matin »

Et le second au troisième

Répète doucement :

« Ne crains pas, je suis là… »

Ainsi en est-il

Tout au long de la chaîne vivante.

Alors entre les hommes en lutte

Se crée une ligne de force,

Qui vibre dans les veines rouges

Et soulève leurs âmes.

Puissance égale à celle

De cette lame

Que rien ni personne

Ne pouvait briser.  

 

©Denise Bernhardt



 

Extrait du recueil de Denise Bernhardt, « Le chant des Nébuleuses », aux éditions JEBCA, collection l’Immortel.

 







 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche