Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 janvier 2019 3 30 /01 /janvier /2019 04:24

Escale à Lyon

Printemps en floraison

Métro Monplaisir

et vous découvrir

Villa Frères Lumières

Comme un cadeau offert

On prend l’escalier

Au plafond ouvragé

Au détour du salon

Des reportages à foison

Géniales pitreries

Tout n’est que douce folie

 

Voyage, voyage

Au gré des images

D’un autre temps

Et pourtant

Je vous entends

Je vous respire

Au-delà des souvenirs

Auguste, Antoine et Louis

Je suis votre amie

Je suis si bien

et je sens le romarin

qui parfume le jardin

 

Des  4 coins du monde

Une fabuleuse ronde

pied de nez au labeur

de tous les travailleurs

Plongeurs  et forgerons

Ouvriers et piétons

D’arroseurs arrosés

et Pétanqueurs pompiers

la lanterne magique

Défit le tragique

A La sortie de l’usine

Les figures s’illuminent

 

Voyage, voyage

Au gré des images

D’un autre temps

Et pourtant

Je vous entends

Je vous respire

Au-delà des souvenirs

Je suis si bien

et je sens le romarin

qui parfume le jardin

 

Capter l’instant

Des jeux d’enfant

La petite fille s’entête

et n’en fait qu’à sa tête

Villa Frères lumières

Auguste, Antoine et Louis

On s’amuse et on rit

Témoins extraordinaires

D’un peuple qu’ils éclairent

De leur amour infini

 

©Florence Issac

 

Sosta a Lione

primavera in fiore

metrò Montplaisir

e scoprirvi

villa fratelli Lumieres

come ricevere  un dono

prendiamo le scale

dal soffitto decorato

all’angolo del salone

fotogrammi a profusione

fantastiche buffonate 

tutto è solo dolce follia

 

Viaggiare, viaggiare

seguendo le immagini

di altri tempi

eppure

vi sento

vi respiro

oltre i ricordi

Augusto, Antonio e Luigi

sono una vostra amica

sono felice

e sento il rosmarino

che profuma il giardino

 

Dai quattro angoli del mondo

un favoloso girotondo

niente a che fare con il lavoro

di tutti i lavoratori

muratori e fabbri

operai e pedoni

irrigatori bagnati

e giocatori pompieri

la lanterna magica

una sfida tragica

all’uscita della fabbrica

le figure s’illuminano  

 

Viaggiare, viaggiare

secondo le immagini

di altri tempi

eppure

vi sento

vi respiro

oltre i ricordi

sono felice

e sento il rosmarino

che profuma il giardino

 

Catturo il momento

dei giochi da bambini

la bambina è testarda

e ne fa quanto una matta

villa fratelli lumières

Augusto, Antonio e Luigi

ci divertiamo e ridiamo

testimoni straordinari

di un popolo illuminato

del loro amore infinito

 

©Francesco Casuscelli

Partager cet article

Repost0

commentaires

Candice 31/01/2019 01:44

Très bel article, très intéressant et bien écrit. Je reviendrai me poser chez vous. A bientôt.

Jean Dornac 31/01/2019 03:43

Merci à vous !

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche