Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 janvier 2019 4 10 /01 /janvier /2019 07:33
Ce qu’on appelle le vagabondage – Alfred Stevens

 

 

 

Dans la cendre de l’hiver

Je vois le nuage sombre des indignés

Et sa traîne d’angoisse

En appeler à la lumière,

Je vois en nos terres

Et au cœur de la cité

Le ciel déverser

Sa horde d’humiliés

Naufragés sur un radeau

A la bannière d’amertume,

Je vois émerger les pensées mortifères

Lovées dans le ventre de la nuit

Et sa cohorte de noirs corbeaux,

Charognards se délectant

Du sang du mal-être.

Dans le miroir de ma mémoire

Se reflète le spectre

De la beauté profanée,

Réminiscence d’une violence programmée

Par l’anathème barbare.

 

Je vois les ailes affaiblies de l’espoir

Trémuler au rythme du glas

De mon poème incantatoire,

Quand il suffirait de lier

Le blé du pain solidaire

En une seule gerbe éclairée

Sur un même autel de pierre.  

 

©Nicole Portay

 

                         

Nicole Portay - Poétesse

Déléguée BDR de la Société des Poètes Français

Responsable Nationale du concours de poésie jeunesse SPF

 

site: www.societedespoetesfrancais.eu  

blog: www.societedespoetesfrancais.net  

 

 

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche