Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 décembre 2018 5 14 /12 /décembre /2018 07:39
L’autodafé des savoirs à imposer aux peuples est le combat des puissants comme des fanatiques

 

 

 

Je dédie ce poème aux « gilets jaunes », ceux qui n’ont participé à aucune violence et aux innocentes victimes de Strasbourg assassinés au nom du vide de l’âme et de l'esprit… Jean Dornac

 

 

 

 

 

L’obscurantisme des puissants

Rend leurs actes saignants

Ne leur demandez pas de compatir

Ils vous répondraient par un éclat de rire !

 

Ils vous exploitent jusqu’à la misère

Mais que leur importe !

Vous n’êtes pas de leur terre

Toujours ils claqueront leurs portes !

 

Les uns après les autres

En dépit de quelques têtes coupées

Se jettent sur nos rares biens et s’y vautrent

Parfois jusqu’à la nausée…

 

Nous, gens de peu et sans puissance

Nous souffrons également de l’arrogance

De soi-disant religieux

Tueurs sans pitié jamais courageux

 

Ils tuent de préférence les femmes

Les vieux, les gens sans défense

Au nom de leur dieu infâme

Dans une sinistre danse

 

Horribles sont ces pitres

Affirmant détenir la vérité

Entendue au pied des pupitres

D’enseignants cruels à jamais égarés !

 

Qu’il s’agisse des puissants

Ou des fanatiques d’un autre temps

Ils sont champions pour détruire la vie

Car par nature, leur esprit est maudit…

 

La pourriture est gangrène

Écartons-nous de ces fous furieux

Que ce soit les voraces d’argent miteux

Ou les esprits dérangés débordants de haine…

 

©Jean Dornac

Lyon, le 13 décembre 2018

 

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost0

commentaires

Lydia Montigny 14/12/2018 09:17

Comme c'est parfaitement dit ...

Jean Dornac 14/12/2018 13:29

Merci chère Lydia, cela me touche beaucoup...

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche