Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 novembre 2018 7 11 /11 /novembre /2018 07:42
Dans son œuvre, Otto Dix (Peintre allemand - 1891-1969), contrairement à bon nombre de ses confrères, ne fera jamais de concession par rapport à la représentation dure et crue de tout ce qu'il juge comme lié à la sauvagerie destructrice.

 

 

 

                                                 « Chez nous, le 11 novembre est fête nationale » 

                                                                                                             Barde GLENMOR

 

 

 

Plus de la moitié d’un siècle a passé

Et, aujourd’hui, une fois de plus,

La soixante septième,

Sonnez clairons, donnez trompettes,

Battez tambours,

Dans cette France monumentale,

On commémore, on discourre,

On agrafe, rapidement,

Sur leurs maigres poitrines,

Hommage aux derniers survivants

Oubliés sans doute,

Pour bonne conscience se donner,

Les décorations ultimes,

Méritées,

Témoignage de l’holocauste

Et du cataclysme immenses,

De cette vomissure monstrueuse

Et boueuse, mangeuse d’hommes,

Aux lois organisées banalisant la mort.

 

Dans cette France monumentale,

Engranitée, emmarbrée

Des victimes innombrables,

Des combattants de l’ombre,

Dont n’acceptant pas la fatalité

Des déferlements guerriers

Et embrasements meurtriers,

J’aurais aimé qu’ils aient été,

Avant,

Les Résistants de la Lumière.

Résistants de la Lumière

Aux politiciens démagogues,

Aux promesses toujours trahies,

A la lâcheté souveraine,

Préoccupés de récupérer à leur unique profit

Les errements et les faiblesses,

Pour créer plus encor la division

Et asseoir, ainsi, leur éphémère puissance,

Sur la dérision.

 

Résistants de la Lumière

En cette France monumentale

Au populaire à l’oubli trop facile,

A l’attentisme militant,

A l’acceptation veule et coupable,

De ses responsabilités déchargées.

Cette France monumentale

Dont point n’ont besoin ceux qui luttent,

Ceux dont le regard et le cœur restent lucides

Et que l’on rejette durant les précaires répits.

 

 

Résistants de la Lumière

A ceux qui ne parlent que de Patrie

En ayant leurs yeux, leurs espoirs

En voyage, hors des frontières,

Collaborateurs vigilants, inconscients

Avant d’être vaillants combattants,

A ceux qui disent parler de paix

Quand ils ne causent que violences,

Qu’ils soient

Résistants de la Lumière

Pour l’amour et le respect des hommes.

Résistants de la Lumière

Pour la paix

Faiseuse de nobles patriarches

Et non d’anciens combattants.

 

Alès 11 novembre 1984

 

©Gérard GAUTIER     

 http://www.blanccestexprime.fr/?m=20161103    





 

 

 

 

 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche